Nouvelle convention pour la reprise/transmission dans le bâtiment

La Fédération française du bâtiment Picardie a signé sa troisième convention trimestrielle en faveur de la reprise et transmission d’entreprise, cette fois-ci avec le conseil régional de l’ordre des experts-comptables Picardie- Ardennes. L’objectif demeure lui inchangé.

450
François Delhaye et Éric Vandeportal unis pour favoriser la reprise et transmission dans le bâtiment.
François Delhaye et Éric Vandeportal unis pour favoriser la reprise et transmission dans le bâtiment.
François Delhaye et Éric Vandeportal unis pour favoriser la reprise et transmission dans le bâtiment.
François Delhaye et Éric Vandeportal unis pour favoriser la reprise et transmission dans le bâtiment.

Les deux signataires poursuivent une même ambition : que la cession et la transmission des entreprises du bâtiment se passent au mieux. Ils s’engagent notamment à développer des actions – individuelles ou collectives – de sensibilisation et d’information vers les différentes entreprises « engagées dans une démarche de reprise et/ou de transmission », et à accompagner « sur des pistes de valorisation », lors de rencontres individualisées, les entreprises de bâtiment qui souhaitent bénéficier d’un accompagnement durant la transmission et/ ou reprise. Et pour épauler de façon optimale ces repreneurs et cédants, l’ordre des experts-comptables a mis en place le dispositif Créer et accompagner la jeune entreprise (Caje), la FFB Picardie proposant elle le service Transmibat Picardie.

Avec cette nouvelle convention, les deux partenaires espèrent sensibiliser les chefs d’entreprises, et réitèrent l’importance d’une préparation en amont. « Mon mandat au sein du Tribunal de commerce me laisse perplexe, explique ainsi le président de la FFB Picardie François Delhaye. Je vois souvent des chefs d’entreprises qui se présentent pour cesser leur activité faute d’acheteurs alors que le chef d’entreprise n’a même pas tenté de transmettre ni de contacter sa fédération pour étudier un projet de cession. En agissant ainsi, les entreprises affaiblissent eux-mêmes le tissu régional », déplore-t-il. Pour Éric Vandeportal, président de l’ordre des experts-comptables, le constat est sensiblement identique : « Les entreprises ont un réel besoin d’assistance en matière de transmission. Le comptable étant l’un des partenaires privilégiés, nous serons à leurs côtés (…). »

En 2015, via Transmibat, les chefs d’entreprises du bâtiment auront la possibilité de rencontrer des experts de la transmission, afin de faire le point et d’étudier leur projet de reprise ou transmission.