La Caisse d’Épargne Picardie se dote de nouveaux espaces « gestion privée et professionnels »

La Caisse d’Épargne Picardie inaugurait récemment ses nouveaux espaces « gestion privée et professionnels » au sein de l’agence Paul-Claudel à Amiens. Ces espaces ont pour vocation d’être un véritable centre d’expertise au service de la clientèle professionnelle (entreprises et professions libérales).

Les nouveaux espaces gestions privée et professionnelles offrent une ambiance feutrée et haut de gamme
Les nouveaux espaces gestions privée et professionnelles offrent une ambiance feutrée et haut de gamme
Les nouveaux espaces gestions privée et professionnelles offrent une ambiance feutrée et haut de gamme
Les nouveaux espaces gestions privée et professionnelles offrent une ambiance feutrée et haut de gamme

Ce nouveau concept de réception, inauguré par Yves Hubert, président du Conseil d’orientation et de surveillance, Bernard Belin, président de la Société locale d’épargne et Gilles Hernert, directeur de la région commerciale Vallée de la Somme, a pour objectif d’offrir à la clientèle professionnelle et gestion privée, un environnement dédié au conseil. Et ils étaient pour la Caisse d’Épargne Picardie une nécessité : « La clientèle professionnelle et gestion privée a des besoins spécifiques, explique Gilles Hernert. Elle attendait un service qui soit plus adapté aux problématiques auxquelles elle fait face. Il s’agit en effet d’une clientèle qui est très souvent sollicitée, qui a peu de temps et qui recherche de la confidentialité dans ses échanges. Elle a donc besoin pour répondre à ses problématiques complexes d’un service bancaire de très haut niveau en matière de technicité ainsi que d’un cadre propice à la confidentialité. » Composé de deux bureaux « classiques » au rez-de-chaussée et de deux bureaux de réception à l’étage, ces nouveaux espaces sont véritablement dédiés à l’expertise et à l’écoute du client.

Ici, pas de distributeur de billets ou de remise de chéquiers. Dans un cadre feutré, les experts présents sur site ou mobilisables par visioconférence seront chargés de répondre aux demandes des clients sur des domaines nécessitant des compétences multiples (juridique, fiscal…). « Ce centre change d’une agence classique, indique Gilles Hernert. Le salon au premier étage est pour exemple sans équipement informatique. Cela permet d’être véritablement à l’écoute du client en prenant du temps pour échanger avec lui sur sa situation personnelle et professionnelle. » Pour la Caisse d’Épargne, il s’agit par le biais de ce centre d’expertise à la pointe de la technologie, de mettre le client au centre de la banque. « Le client peut trouver sur un même site toutes les réponses à ses questions. Nous sommes en effet capables de mobiliser rapidement toutes les ressources du groupe grâce aux technologies dont le centre est équipé », précise le directeur de la région commerciale Vallée de la Somme.

Si porter une attention particulière à la clientèle professionnelle et gestion privée pourrait paraître élitiste, la Caisse d’Épargne Picardie s’en défend : « Il est vrai que nous offrons à cette clientèle un service particulier, souligne Gilles Hernert. Ce n’est pas parce qu’elle a des revenus plus élevés que la majorité de nos clients mais bien parce que de par sa situation personnelle et professionnelle, elle a des besoins et des questions qui demandent un niveau de technicité et d’expertise beaucoup plus élevé que la moyenne. » Ainsi, si ce nouveau centre est bel et bien réservé exclusivement aux professionnels et à la gestion privée, il n’y aura aucun transfert de clientèle.

« Les clients vont rester dans leurs agences habituelles et continueront d’être en contact avec leurs conseillers ou leurs chargés d’affaires en gestion de patrimoine. Lorsqu’ils auront des questions ou des besoins un peu plus techniques, ils pourront se tourner vers le centre d’expertise », conclut Gilles Hernert.