M comme Mutuelle lance son premier concours solidaire

M comme Mutuelle lance Les clés de la création, son premier concours destiné aux créateurs d’entreprises du Nord-pas-de-Calais, Picardie et Normandie. en dotation : 18 mois d’hébergement dans les locaux du mutualiste pour permettre aux lauréats de bénéficier des services d’une grande entreprise : locaux, services informatiques etc.

373
L'inscription au concours est ouverte jusqu'au 31 mars 2015.
L'inscription au concours est ouverte jusqu'au 31 mars 2015.
L'inscription au concours est ouverte jusqu'au 31 mars 2015.
L'inscription au concours est ouverte jusqu'au 31 mars 2015.

C ‘est une initiative sans précédent dans le monde de la mutualité. M comme mutuelle a lancé le 14 novembre Les clés de la création, son tout premier concours destiné aux jeunes entrepreneurs. L’originalité de ce concours repose sur la dotation prévue pour les lauréats : 18 mois d’hébergement chez M comme Mutuelle pour bénéficier de l’ensemble des services d’une entreprise déjà installée – locaux, téléphonie, informatique – mais aussi de l’expertise des collaborateurs de M comme Mutuelle en termes de marketing, de comptabilité et de développement. « Contrairement aux concours classiques, ici pas de chèque pour le lauréat, mais du concret », s’enthousiasme Claudine Jacob Ternisien, directrice d’Initiative Somme. « On se rend compte que la rupture de lien social et l’isolement sont des causes fréquentes d’échec chez les jeunes créateurs. Ils démarrent bien souvent chez eux, sans collègues ni réseau professionnel. Il faut donc palier ce problème en priorité », explique Ghislain Fauquet, directeur de la communication chez M comme Mutuelle.

Créer une communauté

L’entreprise qui compte 24 agences sur six départements mettra deux lieux d’hébergement à disposition des futurs lauréats. L’un à Amiens, l’autre à Nogent-sur-Oise. Par l’intermédiaire d’hébergeurs volontaires, M comme Mutuelle souhaite augmenter le nombre de sites disponibles, si possible dans des zones plus rurales, où la densité de structures d’aide à la création est moindre. « Pour l’hébergeur, il peut s’agir d’une bonne opportunité de se faire connaître grâce à une couverture de l’opération par les médias », poursuit Ghislain Fauquet.
Une convention, signée par les deux parties, garantira le bon fonctionnement du partenariat. « Il faut qu’il y ait un feeling entre l’hébergeur et l’hébergé et que les deux ne soient pas sur une offre concurrentielle. L’hébergeur est intégré au processus de sélection et reste seul décideur du lauréat final qu’il accueillera. Il choisit aussi le nombre de mètres carrés et les outils qu’il met à disposition et de leurs conditions d’utilisation ». Début 2015, un séminaire d’intégration des hébergés permettra de créer la communauté des Clés de la création. Lieu de rencontres et d’échanges, elle réunira hébergeurs et lauréats pour leur faire bénéficier de conseils et d’un accompagnement. « Ce qui serait génial, c’est qu’un créateur devienne à son tour hébergeur », espère Ghislain Fauquet.
Les candidats ont jusqu’au 31 mars 2015 pour envoyer leur dossier sur Internet ou par voie postale. La désignation du ou des lauréats aura lieu en trois temps : présentation orale, examen du dossier et sélection finale par l’hébergeur qui vérifie son « affinité » avec le lauréat. Pour participer, le candidat doit avoir créé son entreprise après le 1er janvier 2013 ou être conseillé par un organisme d’accompagnement à la création d’entreprise. Son activité doit être conforme aux principes de M comme Mutuelle et à ses valeurs mutualistes.