La région aide les entreprises

Réunis en session puis commission permanente les élus du conseil régional ont voté de nombreux rapports, en particulier dans le secteur économique. Des entreprises bénéficient de son soutien via les contrats d’appui et de développement.

L’État et la région vont signer un nouveau contrat de filière mécanique-métallurgie pour la période 2014- 2020 afin notamment de soutenir des projets innovants.
L’État et la région vont signer un nouveau contrat de filière mécanique-métallurgie pour la période 2014- 2020 afin notamment de soutenir des projets innovants.
L’État et la région vont signer un nouveau contrat de filière mécanique-métallurgie pour la période 2014- 2020 afin notamment de soutenir des projets innovants.
L’État et la région vont signer un nouveau contrat de filière mécanique-métallurgie pour la période 2014- 2020 afin notamment de soutenir des projets innovants.

Avec ses contrats d’appui et de développement, la région accompagne des projets novateurs qui créent de la valeur sur les territoires et sont structurants pour une filière et ses sous-traitants, notamment les filières sur lesquelles la Picardie est en pointe. La valorisation des ressources locales est privilégiée. Une attention particulière est portée au progrès technologique et à son innovation du projet. La région encourage aussi le savoir-faire à s’exporter dans le monde entier.

Revue de détails

Dans ce cadre, les élus ont décidé d’apporter une aide de 16 765 euros à l’entreprise AQLE afin qu’elle puisse obtenir la certification EN 9100 – référence qualité dans le secteur aéronautique – pour qu’elle puisse conquérir de nouveaux marchés. Basée à Saint-Just-en-Chaussée dans l’Oise, elle réalise des câblages électroniques pour de grands comptes industriels de l’électronique. Une aide au développement à l’international de 42 025 euros a été votée pour l’entreprise Marbella de Sailly-Laurette (Somme). Elle fabrique depuis 2005 des bijoux de peau pour de grands noms du luxe et de la cosmétique comme Dior, Chanel, Lancôme… Elle souhaite s’imposer sur les marchés internationaux. Virtual Sensitive à Venette dans l’Oise conçoit et commercialise du mobilier tactile et des applications logicielles dédiées. Un montant de 27 495 euros lui a été octroyé pour qu’elle s’implante rapidement sur un maximum de marchés internationaux.
À Boran-sur-Oise, Sport France est spécialisée dans la fabrication d’équipements sportifs pour stades, plateaux sportifs, gymnases, terrains multisports pour les collectivités. Elle est leader français dans son secteur. Elle souhaite se développer à l’international. Elle participera fin octobre au Soccerex à Durban, en Afrique du sud. Un accompagnement de 17 250 euros a été voté.
Le conseil régional a octroyé une enveloppe de 70 000 euros pour la réalisation de la Maison de Ther, en cours de construction au sud-est de Beauvais dans la Zac de Ther. Opérationnelle début 2016, elle abritera notamment une crèche, un service de conciergerie d’entreprise, un pôle de formations autour des métiers de l’enfance… Le projet est porté par des entrepreneurs, des associations, des utilisateurs selon le principe d’un modèle économique coopératif. Enfin, l’État et la région vont signer un nouveau contrat de filière mécaniquemétallurgie pour la période 2014-2020. La filière MécaMéta représente le premier secteur industriel picard avec 45 000 salariés, 3 000 alternants et 1 500 établissements. Cette nouvelle convention aura pour ambition d’inscrire les entreprises de MécaMéta Picardie dans la mondialisation, de contribuer au plan régional d’internalisation des entreprises et soutenir des projets innovants.