Une Pause au Pavillon, lieu de charme et d’histoire

En mars 2013, Christelle Vue a redonné vie au charmant Pavillon Henri IV du domaine du château de Rambures. Elle y propose une restauration sans prétention et généreuse dans ce cadre apaisant, à deux pas de la roseraie. découvrez la petite histoire de cet endroit envoûtant…

368
Habitante de Rambures, Christelle Vue connaît bien le parc du château, elle est tombée amoureuse de ce splendide bâtiment.
Habitante de Rambures, Christelle Vue connaît bien le parc du château, elle est tombée amoureuse de ce splendide bâtiment.
Habitante de Rambures, Christelle Vue connaît bien le parc du château, elle est tombée amoureuse de ce splendide bâtiment.
Habitante de Rambures, Christelle Vue connaît bien le parc du château, elle est tombée amoureuse de ce splendide bâtiment.

Après trois ans dans la restauration, dont une longue expérience à l’Auberge du Double Six, à Gamaches, Christelle Vue a créé sa propre entreprise. C’était la première fois qu’elle lançait une société, « une belle aventure », explique-t-elle.
Celle-ci a pour cadre un des plus beaux endroits de Picardie, à 150 kilomètres de Paris et à deux pas de la baie de Somme : le château de Rambures, joyau de l’architecture militaire du XVe siècle. « Je me promenais fréquemment dans ce superbe parc et je voyais ce beau bâtiment inutilisé », raconte Christelle Vue en évoquant le Pavillon. Elle est allée à la rencontre des propriétaires, Hélène et Henri de Blanchard, qui ont été séduits par son projet de restaurant permettant d’utiliser cette belle bâtisse et d’accueillir des touristes affamés après leur visite.
Pour financer son entreprise, Christelle Vue l’a présenté au réseau “J’entreprends en Somme”. « J’avais préparé une sorte de “book”. Il y a un eu un excellent contact et cela a été un coup de pouce déterminant », évoque-t-elle, puisque l’organisme lui a accordé un prêt d’honneur de 6 000 euros.

Cuisine locale et ambiance conviviale
Après leur visite, les touristes peuvent ainsi se restaurer à proximité de la roseraie. « Nous faisons honneur à la cuisine locale avec des ficelles picardes et des gâteaux battus accompagnés de bières artisanales, nos clients nous encouragent en ce sens d’ailleurs », révèle la gérante d’une Pause au Pavillon.
Des clients qui viennent généralement de loin : Hollande, Grande-Bretagne, Belgique… Le magnifique site du château attire de nombreux touristes du Nord de l’Europe qui n’hésitent pas à venir s’attabler dans ce cadre apaisant. « Nous avons la chance d’avoir une clientèle très diverse, mais les touristes sont tous séduits par le calme de l’endroit », précise Christelle Vue.

Un lieu d’Histoire
Le Pavillon poursuit la tradition de la célèbre poule au pot défendue par Henri IV, tous les ans le 15 août elle sert ce mets à près de 75 couverts. « C’est une belle tradition que nous voulions perpétuer », précise la gérante, qui se fait aider par son mari Fabrice et de saisonniers au moment des grandes affluences de l’été, le restaurant étant ouvert du 15 mars au 15 octobre. Travaillant en collaboration avec le château, l’établissement participe aux événements touristiques qui y sont organisés, comme la Journée des jardins ou la chasse aux trésors. « Nous avons d’excellents rapports avec les propriétaires du château, je pense que les gens ressentent cette ambiance familiale », note Christelle Vue. Commerciale en contact avec les offices du tourisme hors-saison, à la cuisine et la salle en saison, la gérante s’investit pleinement toute l’année, « c’est très prenant », reconnaît-elle. Mais les résultats sont au rendez-vous puisque l’année 2014 s’annonce plutôt bonne. Pour accentuer cette bonne dynamique, l’entrepreneuse souhaite développer davantage le site Internet d’une Pause au Pavillon et participer à la soirée Halloween organisée par le château de Rambures. Deux challenges pour hisser le Pavillon toujours plus haut.