Promouvoir une nouvelle vision de la communication

l’entreprise samarienne LMPcom, basée à Amiens, fait partie de ces nouvelles agences de communication toujours plus créatives et innovantes, qui préfigurent celles de demain…

436
Un des projets d’Adrien Poiret : mettre en place un projet de création d’espace de travail collaboratif pour créateurs d’entreprises et dirigeants.
Un des projets d’Adrien Poiret : mettre en place un projet de création d’espace de travail collaboratif pour créateurs d’entreprises et dirigeants.
Un des projets d’Adrien Poiret : mettre en place un projet de création d’espace de travail collaboratif pour créateurs d’entreprises et dirigeants.
Un des projets d’Adrien Poiret : mettre en place un projet de création d’espace de travail collaboratif pour créateurs d’entreprises et dirigeants.

Déjà lorsqu’il était étudiant, Adrien Poiret était tenté par la création d’entreprise, il monte sa première entreprise à l’âge de 19 ans, spécialisée dans la communication. LMPcom est venue matérialiser les vues stratégiques du jeune homme, aujourd’hui âgé de 25 ans, qui désire avant tout apporter un regard neuf et innovant sur la communication d’aujourd’hui.

de réels atouts
Le conseil en communication est son cœur de métier mais la partie iconoclaste, celle qui donne une véritable valeur ajoutée à son activité, se concentre sur la mise en place d’une réflexion stratégique et créative. Celle-ci lui permet d’appréhender plus précisément l’identité de l’entreprise et son positionnement pour in fine réaliser un support de communication adapté et innovant. Son autre point fort est de savoir s’adapter à tous les secteurs d’activité et être à l’écoute d’un panel varié de clients, « nous collaborons avec les artisans, les restaurateurs, les professions libérales, les chefs d’entreprises de TPE-PME ou encore la CGPME Picardie », précise Adrien Poiret.
Cette année, LMPcom se spécialise sur le web à 70 % de son activité, « nous voulons ainsi être force de proposition pour créer des sites web, sites e-commerce, pour sensibiliser les chefs d’entreprise aux médias sociaux ou encore pour lancer des campagnes de e-mailing ». Au regard du contexte économique difficile, le budget communication des entreprises a lourdement chuté ces dernières années et comme l’explique Adrien Poiret « 90 % des chefs d’entreprise ne sont pas assez sensibilisés à la communication ».

des méthodes innovantes
Face à ce constat sans équivoque, le chef d’entreprise a pour ambition de renouveler l’univers de la communication. Pour réaliser ses desseins, Adrien Poiret souhaite mettre en place un projet de création d’espace de travail collaboratif. « En profitant de notre espace de travail collaboratif, les entrepreneurs et créateurs viennent se former à la communication d’entreprise à travers leurs propres outils de communication. Ceci est un bon moyen de rendre nos clients « acteurs » de leur communication et de leur image », explique-t-il. Et d’ajouter : « Les avantages de ce projet est de mettre à disposition des outils informatiques et logiciels accessibles et simples d’utilisation, de profiter de la présence, de l’accompagnement et des conseils de professionnels de la communication, de bénéficier d’une économie considérable sur la réalisation des outils de communication, de pouvoir rencontrer d’autres chefs d’entreprises et créateurs afin d’échanger ou encore d’assister à de nombreuses interventions et animations portant sur des thématiques précises. » LMPcom est toujours à la recherche de partenaires afin de concrétiser son projet collaboratif qui prendra forme dès octobre 2014.
Un autre axe stratégique privilégié par LMPcom est un système de création de sites e-commerce, idéal pour les TPE-PME qui souhaitent investir sereinement Internet. « Le projet – prévu pour octobre 2014 -, consiste à mettre en place une tarification à la performance qui sera unique et dégressive basée sur le chiffre d’affaires mensuel des entreprises », souligne Adrien Poiret qui met un point d’honneur à mettre sur pied des méthodes innovantes au profit des entreprises locales.