Entreprise Georges Bouillot : 20 ans de bâtiment

georges bouillot a débuté sa carrière dans le bâtiment, seul, à Amiens. En avril, il fêtait les 20 ans d’existence de sa société, installée depuis 18 ans à Demuin et qui emploie désormais une bonne dizaine de salariés.

554
L’entreprise a rénové le donjon du beffroi de la mairie de Moreuil.
L’entreprise a rénové le donjon du beffroi de la mairie de Moreuil.
L’équipe est aujourd’hui constituée d’une dizaine de personnes
L’équipe est aujourd’hui constituée d’une dizaine de personnes

I l est loin le temps où Georges Bouillot utilisait son véhicule personnel pour assurer ses chantiers. « Lorsque j’ai démarré, les banques ne voulaient pas m’accorder de prêts, se souvient-il. Au bout d’un an d’activité, j’ai pu embaucher un apprenti ». Désormais, son entreprise a pignon sur rue et compte parmi ses clients particuliers et collectivités. Sa réputation, il la doit à la construction d’une maison qu’il avait achetée pour sa belle-soeur. « Ceux qui passaient devant appréciaient son esthétisme et son côté naturel, avec de la brique et des pierres. C’est à partir de ce moment que je me suis lancé dans la rénovation et la construction », explique le chef d’entreprise dont une des forces est de disposer dans son équipe de tous les corps de métier (trois maçons, autant de couvreurs et un électricien), un service complet apprécié des clients, qui font notamment appel à lui pour de la rénovation. « Nous assurons tous types de chantier, tient à préciser Georges Bouillot, dans un périmètre compris entre Amiens, Demuin et Moreuil, que l’on élargit en fonction de la demande de nos clients fidèles. Nous intervenons de temps en temps sur Doullens ou Le Touquet. »

L’entreprise a rénové le donjon du beffroi de la mairie de Moreuil.
L’entreprise a rénové le donjon du beffroi de la mairie de Moreuil.

Ces années d’expérience ont évidemment permis à l’entreprise de se construire une solide réputation, et c’est certainement ce qui explique qu’elle n’a pas vraiment ressenti les effets de la crise (l’entreprise, dont le carnet de commandes est bien rempli à plus d’un an, affiche un chiffre d’affaires compris entre 100 000 et 200 000 euros par an). Sans oublier sa dizaine de véhicules qui tournent chaque jour et qui lui assurent également une belle publicité. Georges Bouillot travaille régulièrement avec la commune de Moreuil qui fait appel à lui pour entretenir ses équipements (installation du tout-à-l’égout de l’école, rénovation des douches et du carrelage des vestiaires de la salle de ping-pong…). L’autre clé de la réussite ? « Notre présence et disponibilité : je suis toujours joignable lorsqu’on m’appelle », affirme Georges Bouillot.