L’Agglo du Beauvaisis fête ses entrepreneurs

La cérémonie des prix économiques du Beauvaisis Compétitifs s’est déroulée à la Maladrerie Saint- Lazare de Beauvais mi-juin. Une nouvelle occasion pour la présidente Caroline Cayeux de choyer les chefs d’entreprise du territoire. Il n’y a pas de grand territoire sans entreprises dynamiques ». Pour la présidente de l’Agglo du Beauvaisis, sénateur de l’Oise et […]

« Nous avons besoin de vous », lançait Caroline Cayeux aux chefs d’entreprises lauréats du prix Compétitifs.
« Nous avons besoin de vous », lançait Caroline Cayeux aux chefs d’entreprises lauréats du prix Compétitifs.
« Nous avons besoin de vous », lançait Caroline Cayeux aux chefs d’entreprises lauréats du prix Compétitifs.
« Nous avons besoin de vous », lançait Caroline Cayeux aux chefs d’entreprises lauréats du prix Compétitifs.

La cérémonie des prix économiques du Beauvaisis Compétitifs s’est déroulée à la Maladrerie Saint- Lazare de Beauvais mi-juin. Une nouvelle occasion pour la présidente Caroline Cayeux de choyer les chefs d’entreprise du territoire.

Il n’y a pas de grand territoire sans entreprises dynamiques ». Pour la présidente de l’Agglo du Beauvaisis, sénateur de l’Oise et maire de Beauvais Caroline Cayeux, c’est une obligation pour les élus locaux que d’accompagner les « forces vives » que sont les entreprises, de les aider « à faire du Beauvaisis une terre d’avenir et à y générer de la richesse et de l’emploi ». Pour cette deuxième édition des prix Compétitifs, douze entreprises ont été mises à l’honneur par les services économiques de la communauté d’agglomération dirigés par Stéphane Delabre. Les lauréats ont reçu un trophée en forme de brique, « symbole du savoir-faire ancestral du Beauvaisis, pour les remercier d’apporter chacun leur brique à l’édification du territoire, et d’en être les ambassadeurs au-delà de ses frontières », poursuivait Caroline Cayeux. La présidente était entourée de Charles Locquet, vice-président de l’Agglo en charge du développement économique et président de la CGPME de l’Oise, de Zéphyrin Legendre, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat et de Jean- François Marquestaut représentant la Chambre de commerce et d’industrie.

Les douze lauréats

Depuis de toutes petites structures jusqu’à des multinationales, dans tous les secteurs d’activité, c’est toute la diversité du tissu économique local qui était représentée par les douze entreprises sélectionnées : le fabricant de caoutchouc et élastomères techniques Eladis ; la talentueuse photographe Anne-Lise et ses images ; le bâtisseur, entre autres du Pont de Paris, Eric Monnier ; le restaurant imaginatif Le Senso tenu par les deux frères Castellote ; la start-up Oltys et son système d’alertes citoyens pour les élus locaux développé par Farid Saada et Renald Pigeon ; le laboratoire de recherche et développement en cosmétiques Cosmet’Innov de Christian Dampeirou ; l’entreprise de BTP Eos Construction dirigée par Noëlle Thévenet et Fernando Dos Santos ; La Brosserie Française créée par Olivier Remoissonnet, ancien directeur industriel de Duopole, et sa brosse à dents haut-de-gamme « made in France » ; Paris Caramels dont le fils des fondateurs Xavier Conraux et son épouse Marie-Christine ont fait le numéro 1 mondial du caramel et des pâtes de fruits ; la plus que centenaire briqueterie Dewulf, qui allie tradition et modernité sous l’impulsion de la quatrième génération de dirigeants, Christophe et Vincent Dewulf ; le groupe Scherdel-Herckelboot Dawson, dont le siège est situé en Allemagne et qui compte 29 sites répartis dans le monde ; et enfin le laboratoire pharmaceutique Biocodex, présent dans une centaine de pays sur les cinq continents. Douze entrepreneurs, qui ont tous tenu à souligner leur fierté d’entreprendre dans le Beauvaisis et leur reconnaissance pour le soutien dont ils bénéficient de la part des élus et services communautaires.