Pour une fertilisation raisonnée des cultures

Créée en octobre 2013 par Benjamin Mendou, Agrotescol, entreprise installée à Amiens, propose une importante palette de services (analyse des terres, des plantes, conseils et préconisation en agronomie) à destination de l’agriculture.

427
Benjamin Mendou, fondateur d’Agrotescol, un bureau d’étude en fertilisation raisonnée des cultures et de la gestion des sols.
Benjamin Mendou, fondateur d’Agrotescol, un bureau d’étude en fertilisation raisonnée des cultures et de la gestion des sols.

Benjamin Mendou, docteur de l’université de Picardie Jules-Verne – UFR Sciences, spécialisé en biotechnologies végétales et agriculture durable, chercheur affilié à l’unité de recherches EDYSAN sur le thème “Ecologie et dynamisme des systèmes anthropisés” vient de lancer son entreprise. Si le jeune entrepreneur prévoit de développer son activité sur l’ensemble de l’Hexagone, il propose également son expertise à l’étranger. Il revient d’ailleurs du Gabon où il a le projet de développer l’agriculture raisonnée en partenariat avec le gouvernement.

Benjamin Mendou, fondateur d’Agrotescol, un bureau d’étude en fertilisation raisonnée des cultures et de la gestion des sols.
Benjamin Mendou, fondateur d’Agrotescol, un bureau d’étude en fertilisation raisonnée des cultures et de la gestion des sols.

Tendre vers une agriculture raisonnée
Après une thèse de doctorat en biologie cellulaire et moléculaire – spécialité biotechnologies végétales et agriculture durable sur le thème “Clonage positionnel : isolement et caractérisation du gène NAN1 d’Arabidopsis thaliana [ndlr, une plante plus couramment appelée Arabette des dames]” le brillant entrepreneur a, pendant deux ans, été attaché temporaire d’enseignement et de recherche. Benjamin Mendou a ensuite, en tant que post-doc, participé au comité de pilotage d’études confidentielles menées pour les sociétés Bonduelle, Syngenta, spécialisée dans la chimie et l’agroalimentaire et Sobac, référence dans le développement durable et qui fabrique des produits bactériosols.
Après ces expériences concrètes, le jeune entrepreneur s’est tourné vers la chambre de commerce et d’industrie Amiens-Picardie pour bénéficier d’un accompagnement en vue de créer son entreprise. « Créer ma propre structure était un vieux rêve, mais ce n’était pas possible sans apporter une véritable expertise et sans bénéficier d’un réseau relationnel étendu », explique Benjamin Mendou. Agrotescol, installée au Septentrion, propose à ses clients de réaliser des prestations ponctuelles ou un suivi dans le temps autour d’une gestion raisonnée des cultures, du travail du sol et de la fertilisation. « L’objectif est d’aider les agriculteurs à mettre en place une agriculture raisonnée. Pour cela, nous proposons d’établir une carte d’identité complète de leurs sols et de prodiguer des conseils en fonction des résultats pour permettre une économie au niveau des intrants azotés. »
Benjamin Mendou propose une analyse des terres (prélèvements, analyses du reliquat azoté, analyses physico-chimiques et biologiques), des plantes et peut effectuer un conseil en agronomie (préconisation, plan prévisionnel de fumure ou encore effectuer sur site le pilotage de la fertilisation azotée). « Notre volonté est d’aller vers les agriculteurs, de leur donner une information, de leur montrer qu’à l’aide d’un produit dont les bénéfices ont été prouvés scientifiquement, on peut produire mieux, en respectant le sol et optimiser sa marge brut, tout le monde y gagne ! » L’entrepreneur propose également des produits agricoles en partenariat avec l’entreprise Sobac, dont un produit innovant qui vient se substituer aux engrais chimiques et dont Benjamin Mendou a développé la formule.