Les commerçants et la grande distribution de l’Oise optent pour une autre fiscalité numérique

L’association des commerçants distributeurs de l’Oise (ACDO) et l’association des commerçants de l’Oise tirent la sonnette d’alarme : en 2020, la part du marché de l’ecommerce atteindra 25 %, alors qu’elle était à peine de plus de 5 % en 2010. Si le numérique a fait naître une nouvelle façon de consommer, c’est bien le système fiscal français et européen qui est montré du doigt.

223
Vous devez être connectés pour visualiser cet article