La Jeune chambre économique de Saint-Quentin relancée

Il y a un an, de jeunes Saint- Quentinois relançaient la Jeune chambre économique (JCE). Pour le faire savoir, ils ont organisé une soirée à laquelle étaient conviés les acteurs économiques et politiques du territoire.

725
Simon Lebrun, le président de la JCE de Saint-Quentin.
Simon Lebrun, le président de la JCE de Saint-Quentin.
Simon Lebrun, le président de la JCE de Saint-Quentin.
Simon Lebrun, le président de la JCE de Saint-Quentin.

Après plus de dix ans de sommeil, la JCE de Saint- Quentin est de nouveau présente dans le paysage picard. Les jeunes membres ont tenu à le faire savoir en organisant une soirée de lancement au cours de laquelle ont été présentées l’équipe dirigeante et les actions en cours. La commission « centre-ville » est composée de jeunes femmes et jeunes hommes déterminés à défendre et développer les atouts de leur ville. Et c’est pour ces raisons que cette commission s’est projetée dans une action d’envergure : proposer un guide des activités économiques, culturelles et divertissantes de la ville et ses environs, faits par ceux qui y vivent pour donner envie de rejoindre la cité de Quentin de la Tour. Valorisant par des commentaires spécifiques toutes les facettes de Saint-Quentin, « c’est bien en ambassadeur et compagnon de route que cet outil sera réalisé », explique le président Simon Lebrun, 24 ans et chargé d’affaires dans une entreprise de menuiserie. La poursuite de ce projet sera confiée à un groupe de jeunes étudiants saint-quentinois, les impliquant dans l’attachement à leur ville et son quotidien. Fidèle à l’esprit JCE, la commission « centreville » souhaite inspirer confiance en ce patrimoine vivant que sont les relations humaines et donner envie à ces mêmes habitants de croire en leur avenir commun.

Faciliter l’obtention de stages
L’obtention de stages ou autres contrats étudiants n’est pas chose aisée. C’est pourquoi la commission « étudiants » a pour projet de faciliter la communication entre les étudiants cherchant des stages ou autres contrats d’apprentissage, et les entreprises ayant la possibilité de les accueillir. L’idée est d’accompagner les étudiants pour l’obtention de stages qui sont parfois compliqués à trouver. Le but est de réunir étudiants et entreprises dans un cadre informel afin de faciliter la communication entre les deux parties. Cette rencontre permettra aux étudiants de distribuer leurs curriculums à des entreprises déjà ciblées et intéressées par leurs candidatures. Pour le premier trimestre 2014, le JCE de Saint-Quentin organisera une action intitulée « Cross Créa ».
L’objectif du projet est de présenter la création d’entreprise à une population qui est à la fois l’un des plus importants viviers d’entrepreneurs, mais aussi l’une de celles les moins bien informées sur le sujet : les jeunes lycéens de filières professionnelles. Les chiffres parlent d’euxmêmes : d’ici cinq ans, de nombreux départs en retraite sont prévus, et seulement 2 postes sur 3 seront remplacés. La création/reprise d’entreprise va prendre une place de plus en plus importante. Un tiers des élèves actuellement en lycée professionnel seront chefs d’entreprise d’ici dix à quinze ans. « C’est pourquoi, il semble intéressant de sensibiliser cette population dès la formation initiale », a conclu le président.