Mécénat : dix ans d’actions en Picardie

Le mécénat fête cette année ses dix ans d’existence. La loi Aillagon a permis aux entreprises d’accroître leur « responsabilité sociale » sur la région et aux musées et associations de monter des projets d’envergures.

386
Joël Sauvage, délégué mécénat et solidarités représentant la Fondation Orange sur la direction Orange Nord de France.
Joël Sauvage, délégué mécénat et solidarités représentant la Fondation Orange sur la direction Orange Nord de France.

 

Joël Sauvage, délégué mécénat et solidarités représentant la Fondation Orange sur la direction Orange Nord de France.
Joël Sauvage, délégué mécénat et solidarités représentant la Fondation Orange sur la direction Orange Nord de France.

Dix ans après la mise en place de la loi Aillagon sur le mécénat, le bilan est positif. Depuis, le secteur s’est professionnalisé, tant du côté des donateurs que des bénéficiaires. Le mécénat concerne aujourd’hui une vaste palette de domaines, du social à la recherche en passant par l’éducation, le sport, l’environnement et de compétences. Répondre aux besoins des porteurs de projets et permettre aux fondations et autres mécènes de développer leurs champs d’intervention ; c’est ce que propose le Pôle mécénat en Picardie créé en 2012 et qui regroupe la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Picardie, les trois compagnies consulaires régionales, les ordres des experts comptables et le conseil régional des notaires, le barreau d’Amiens et différentes fondations d’entreprises en Picardie. Les objectifs du Pôle mécénat en Picardie sont de développer et promouvoir le mécénat régional sous toutes ses formes.

Banques, grandes entreprises…

Les grands groupes sont impliqués à l’image d’Orange au travers de sa fondation engagée dans la lutte contre l’illettrisme, l’autisme et le culturel. En Picardie, la fondation Orange soutien le festival des Cathédrales en Picardie, Autisme Picardie 80, le domaine de Chantilly ou bien encore l’association Devenir en Vermandois. « En 2013, nous avons engagé 22 300 € pour soutenir 5 projets picards », précise Joël Sauvage, délégué mécénat et solidarités représentant la Fondation Orange sur la direction Orange Nord de France. Les banques sont aussi des acteurs impliqués dans le mécénat. La Caisse d’Epargne de Picardie consacre 1,5 M€ chaque année. « Nos actions sont plutôt orientées vers le culturel », précise Claire Delsart, responsable de la communication externe. Parmi les structures soutenues : le festival du film d’Amiens, le musée d’Amiens, le théâtre impérial de Compiègne ou bien encore le festival Jean de la Fontaine de Château-Thierry. « Cette année, nous sommes devenus mécènes du château de Chantilly avec un engagement de trois ans et un budget de 40 000 € sur 2013-2014 », indique Claire Delsart.

Sensibiliser les PME au mécénat

Les grandes entreprises sont les acteurs principaux du mécénat. Pour sensibiliser les PME régionales à “investir”, la DRAC Picardie avance des arguments : 60% de réduction fiscale et 25% de contreparties, soit un avantage global de 85% du montant du don pour l’entreprise mécène. Et d’ajouter que « le mécénat est un acte simple, à la portée de tous, qui peut apporter beaucoup à votre entreprise. Dans les faits, il s’agit d’un don en numéraire, en compétences, en nature ou en technologie au profit d’organismes et d’oeuvres d’intérêt général ». Pour les entreprises mécènes, l’objectif de cet engagement sociétal est avant tout de travailler son image et sa notoriété. De leur côté, les musées mettent à disposition des espaces, les festivals offrent des places et les châteaux peuvent servir de cadre à des manifestations organisées par l’entreprise. Les domaines culturel et social sont les secteurs les plus soutenus par le mécénat. N’oublions par le secteur sportif. Un grand nombre d’associations sportives ont créé des clubs d’entreprise rassemblant des dirigeants autour d’une même passion et d’un même but : soutenir des structures qui rencontrent de plus en plus de difficultés à boucler les budgets. Et ça marche ! Les clubs d’entreprise sont de plus en plus nombreux. Si le mécénat d’entreprise est devenu un des principaux contributeurs, il reste à encourager encore davantage le mécénat des particuliers.