L’INPI récompense l’innovation en Picardie

L’édition 2013 des Trophées INPI de l’innovation a distingué le 25 novembre trois entreprises et une unité de recherche pour leurs politiques dynamiques en matière d’innovation et de propriété industrielle.

348
Les Trophées INPI récompensent des PME-PMI et des laboratoires pour leur politique en matière d’innovation et de propriété industrielle.
Les Trophées INPI récompensent des PME-PMI et des laboratoires pour leur politique en matière d’innovation et de propriété industrielle.

 

Les Trophées INPI récompensent des PME-PMI et des laboratoires pour leur politique en matière d’innovation et de propriété industrielle.
Les Trophées INPI récompensent des PME-PMI et des laboratoires pour leur politique en matière d’innovation et de propriété industrielle.

C’est dans l’amphithéâtre bondé de la CCI Picardie qu’a eu lieu la cérémonie. Le 25 novembre, l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) décernait ses Trophées innovation à trois entreprises et une unité de recherche picardes qui ont mis la propriété industrielle au coeur de leurs projets de croissance. « A travers ces Trophées, nous souhaitons récompenser les entreprises et les laboratoires qui, dans un contexte économique morose, se battent et cherchent à se démarquer », a aff irmé Yves Lapierre, directeur général de l’INPI.

Un argument commercial

Après s’être réuni en juillet, le jury a retenu quatre lauréats. Dans la catégorie PME, le trophée Brevet, design et marques a été attribué à l’entreprise familiale Delabie, qui conçoit, fabrique et commercialise de la robinetterie sanitaire depuis 1928. Gérard Delabie, l’actuel directeur technique et gérant associé, a rappelé à quel point il est important d’innover : « La nécessité de proposer des produits permettant une consommation d’eau maîtrisée et une réduction des risques de contamination a conduit l’entreprise à innover sans cesse. » Depuis sa création, Delabie a déposé 16 brevets, 27 marques et 53 modèles pour protéger ses nouveaux produits.
Basée à Pinon, dans l’Aisne, la société SDP, qui fabrique des adjuvants pour l’agriculture, a reçu le trophée Marques. Le jury a remarqué sa volonté de mettre en place des produits respectueux de l’environnement et a décidé de primer sa stratégie de différenciation et de protection par les marques.
Le trophée Brevet et marques a été attribué à l’entreprise familiale Huchez, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de treuils manuels et électriques. Son dirigeant, Antoine Huchez, s’est dit très honoré de recevoir un tel prix : « Nous exportons 50 % de notre production. Nos quatre brevets et nos dix marques déposées sont donc un solide argument commercial. » L’INPI a également récompensé le pôle CARA de l’INERIS dans la catégorie Centre de recherche pour ses travaux dans le domaine de la protection de l’environnement, notamment par la caractérisation et la mesure de présence de polluants.
Les quatre lauréats concourront pour la finale nationale. Les prix seront décernés en janvier 2014 à Paris.