Les vétérinaires en colère

Le projet de loi d’avenir de l’agriculture limiterait la possibilité pour les vétérinaires de délivrer la totalité des médicaments nécessaires au traitement des animaux.

132
Vous devez être connectés pour visualiser cet article