L’auberge du Canard devient hôtel-restaurant

Après une réouverture de la restauration à l’auberge du Canard, à Hangest-sur- Somme, c’est désormais un service d’hôtellerie qui est proposé à quelques minutes de la capitale régionale.

480
Céline et Harry ont fait de gros investissements pour aménager cinq chambres spacieuses et modernes.
Céline et Harry ont fait de gros investissements pour aménager cinq chambres spacieuses et modernes.

 

Céline et Harry ont fait de gros investissements pour aménager cinq chambres spacieuses et modernes.
Céline et Harry ont fait de gros investissements pour aménager cinq chambres spacieuses et modernes.

On pourrait dire que les propriétaires de l’hôtel-restaurant du Canard, Céline et Harry, sont des amis qui vous veulent du bien. En tout cas, ils font tout leur possible pour rendre agréable le séjour de leurs hôtes, le temps d’un bon repas ou d’une nuitée. Repris depuis deux ans, l’établissement a subi un premier rafraîchissement, pour devenir une table, dont le savoirfaire d’Harry et le bouche à oreille ont permis d’en faire une halte prisée.
Après six mois de travaux en fonds propres, l’auberge peut désormais prendre l’intitulé d’hôtel-restaurant. « Nous disposions de place, mais il a fallu refaire de fond en comble les chambres, pour les moderniser et les mettre aux normes », avertit Céline.
Pour l’heure, cinq chambres spacieuses ont été rénovées à l’étage et sont d’ores et déjà à disposition de la clientèle. L’une d’entre-elles est considérée comme une chambre familiale, avec deux espaces distincts, et peut donc accueillir une petite famille ou deux couples d’amis. En rez-de-chaussée, on a aménagé une chambre propice à l’hébergement de personnes handicapées ou à mobilité réduite.
Pour rappeler l’appellation d’auberge du canard, Harry et Céline ont baptisé leurs chambres de noms de volatiles palmipèdes : sarcelle, souchet, siffleur, pilet et bernache.

Soirées à thème
Pour un prix abordable, le service hôtellerie vise tout le monde. D’autant qu’il existe également une soirée étape, qui comprend le repas du soir, la chambre et le petit-déjeuner. L’endroit est au calme, les chambres sont insonorisées, on peut stationner sans difficulté et l’on est seulement à une quinzaines de minutes d’Amiens. Côté touristique ou loisirs, Hangestsur- Somme est un petit paradis pour les pêcheurs, les chasseurs ou les promeneurs, avec la proximité du château de Long ou la baie de Somme.
L’autre atout de l’hôtel-restaurant du Canard est de disposer d’une vaste salle, une ancienne salle de bal, qui a été équipée d’un écran géant, d’un vidéo projecteur et d’un équipement de sonorisation. Le lieu peut être loué pour des séminaires d’entreprise, avec des forfaits, qui peuvent englober le repas. Cet atout est également utilisé pour des soirées à thème ou des repas animés. Pour ce type de prestation, généralement une fois par mois, une formule comprend l’animation et le repas. On a ainsi vu récemment une soirée hommage à Edith Piaf ou une autre à la danse country.
Pour décorer les murs de l’auberge, on a choisi de donner la possibilité aux peintres locaux d’exposer leur travail. Côté cuisine, on pourrait la qualifier d’un mélange de savoir-faire éprouvé et de simplicité subtile, qui varie régulièrement selon les produits de saison et l’inventivité du chef :foie gras maison, pavé de sandre à la sauce bordelaise accompagné de lentilles juste cuites et délicieusement croquantes, ou encore le calisson d’Aix revisité par Harry.