Commerce Club de Soissons : Super Soissons est arrivé !

Une trentaine de professionnels du Soissonnais regroupent leurs idées et leurs moyens pour faire bouger la ville et leur activité. Travail en réseau, chèques-cadeaux, achats sécurisés sur Internet, offres nouvelles chaque semaine sur les mobiles des clients…

Les cinq fondateurs de Super Soissons.
Les cinq fondateurs de Super Soissons.

 

Les cinq fondateurs de Super Soissons.
Les cinq fondateurs de Super Soissons.

L’objectif des créateurs est bien de dynamiser mutuellement leur activité, en s’appuyant sur les nouvelles technologies, pour augmenter la consommation des particuliers et des professionnels localement – d’où cette soirée de présentation très officielle auprès des élus locaux, des chambres consulaires, des syndicats patronaux – en jouant sur différents tableaux : proximité, qualité, innovation, convivialité, développement social, dynamisme. Et les 5 fondateurs (Olivier Gojo/ Optique Gojo Derasse, Olivier Brouillard/ décorateur floral, Carlos Améao/ B comme Blanc, Véronique Mervelet-Jacques/ Yves Rocher et Jean-Luc Toussirot/ Happy Aisne) n’en manquent pas.
Il faut être présent dans le monde réel, par son point de vente, mais aussi dans les poches (sur les Smartphones), et sur le Net. La proximité de Paris et de Reims constitue un atout, mais aussi un inconvénient : il existe une réelle évasion commerciale, surtout en période de fêtes, alors que l’offre équivalente existe ici mais qu’elle est méconnue. Les participants, déjà une trentaine, disposent de cinq outils.

Des moyens branchés
• Super Soissons invite à découvrir les bons plans des commerçants du Soissonnais : séries limitées, déstockages, offres de dernière minute, remises et réductions… De nouvelles offres chaque semaine, c’est l’engagement des porteurs de l’idée.
• www.Soissons-Ecommerce.fr, un portail commun pourra proposer la vente en ligne. Chaque commerçant peut présenter ses produits sur le site, peu d’entre eux disposant d’un site propre suffisamment qualitatif. Pour ces deux outils, il s’agit d’exclusivités du club, et les applications et mini sites sont en ligne.
• Les chèques-cadeaux : le procédé est juridiquement et fiscalement lourd et précis, chacun ne peut l’envisager isolément. La volonté est de proposer ces chèques cadeaux largement, aux comités d’entreprises, aux professionnels, pour retenir le plus possible le consommateur à Soissons.
• La carte Happynaute : ce produit de fidélisation existe déjà depuis 6 ans, la volonté est de la relancer ; plus de 7 000 circulent, il s’agit d’une carte de fidélité multi usages donnant lieu à réduction immédiate.
• Enfin, Contact + permet aux adhérents de fusionner leurs fichiers clients pour permettre des campagnes de communication mutualisées plus ciblées. Les prospects d’un professionnel pourront voir les produits des autres professionnels, d’où la décision de garder une exclusivité par métier, sauf pour la restauration.
• Le club se veut indépendant et apolitique, il ne reçoit pas de subvention, mieux, il n’en sollicite pas. La démarche se veut le prolongement du dynamisme de chacun. Aux Soissonnais désormais de découvrir ces nouvelles offres…