Picardie, la filière équine se porte bien, mais est inquiète

En Picardie, l’activité hippique est importante, qu’il s’agisse des courses ou de l’équitation. La région compte 324 centres équestres répartis dans les trois départements, soit 13 % de plus qu’il y a quatre ans.

69
Vous devez être connectés pour visualiser cet article