La vente de médicaments en ligne : les pharmaciens s’interrogent.

Depuis le 2 janvier 2013, les pharmaciens établis en France, titulaires d’une pharmacie d’officine, peuvent vendre des médicaments non soumis à ordonnance et en accès libre sur Internet. Entre interrogations, inquiétudes et problèmes de sécurité, ce nouveau dispositif semble provoquer la confusion.

59
Vous devez être connectés pour visualiser cet article