Le PEL, de nouveau incontournable dans un patrimoine

Tout investisseur avisé le sait : la meilleure méthode pour atteindre ses objectifs patrimoniaux passe par une répartition judicieuse de ses placements (ce que les professionnels appellent une allocation d’actifs équilibrée) entre différents placements qui n’évoluent pas ensemble (le terme exact est « faiblement corrélés ») : épargne bancaire, supports obligataires, actions, immobilier, diversification… Plus le patrimoine est diversifié, plus le risque qu’une des composantes du patrimoine nuise à la performance globale est faible.

164
Vous devez être connectés pour visualiser cet article