Hammerson soutient le commerce de proximité

Le promoteur du futur centre commercial beauvaisien du Jeu de Paume s’engage aux côtés de la plate-forme Oise-Ouest initiative pour soutenir le petit commerce.

536
Sous l’oeil appréciateur de Charles Locquet, le représentant d’Hammerson, Stéphane Girard, s’est engagé à soutenir la plate-forme Oise-Ouest initiative, présidée par Jacky Lebrun.
Sous l’oeil appréciateur de Charles Locquet, le représentant d’Hammerson, Stéphane Girard, s’est engagé à soutenir la plate-forme Oise-Ouest initiative, présidée par Jacky Lebrun.
Sous l’oeil appréciateur de Charles Locquet, le représentant d’Hammerson, Stéphane Girard, s’est engagé à soutenir la plate-forme Oise-Ouest initiative, présidée par Jacky Lebrun.
Sous l’oeil appréciateur de Charles Locquet, le représentant d’Hammerson, Stéphane Girard, s’est engagé à soutenir la plate-forme Oise-Ouest initiative, présidée par Jacky Lebrun.

Effervescence au restaurant Le Baroque pour la signature d’une convention entre Jacky Lebrun, président de la plate-forme d’initiative locale Oise-Ouest initiative, et Stéphane Girard, directeur de l’exploitation et des relations institutionnelles d’Hammerson France, en présence de Charles Locquet, vice-président de l’Agglo du Beauvaisis en charge du commerce. Alors que les palissades du chantier vont être posées incessamment pour un démarrage effectif des travaux en septembre, le promoteur du futur centre commercial du Jeu de Paume a formalisé son engagement de soutien du commerce local de proximité. Concrètement, un chèque de 3 000 euros a été remis à la plate-forme Oise-Ouest initiative pour cette année 2013. Il sera suivi d’un chèque annuel de 5 000 euros sur une enveloppe globale de 300 000 euros à laquelle le promoteur s’est engagé pour favoriser les créations d’entreprises, les animations commerciales et l’insertion par l’économique.

Synergie « Nous sommes là pour faire prospérer le commerce, attirer de nouvelles entreprises, injecter énergie et conviction dans les projets », déclarait Stéphane Girard, appelant à la mutualisation et à la synergie. « Nous sommes parfois concurrents mais surtout alliés pour un centre-ville dynamique », assurait- il devant une large assistance : le président de la chambre de métiers et de l’artisanat, Zéphyrin Legendre, y côtoyait notamment le président de l’association de commerçants Beauvais boutiques plaisirs, Stéphane Tonsart. « Et comme 40 % des créateurs financés par Oise-Ouest initiative sont des commerçants, soutenir la plateforme, c’est favoriser l’émergence de nouveaux commerces. Au-delà de l’aspect financier, nous apporterons aussi une contribution physique en parrainant des porteurs de projet, qu’ils s’installent chez nous ou ailleurs », reprenait Stéphane Girard. 66 emplois en 2012 Avec ses trois salariées, dont la responsable Vanessa Foulon, la plate-forme instruit les dossiers qui ont conduit en 2012 à l’attribution de 36 prêts d’honneur sans intérêts et sans garantie, pour un montant global de 274 000 euros et 66 emplois créés, uniquement sur la ville de Beauvais. Au niveau de l’Agglomération du Beauvaisis, 136 prêts ont représenté sur la même période plus d’1,25 million d’euros et généré 234 emplois. Des chiffres éloquents rappelés par le président d’Oise-Ouest initiative et président de la chambre régionale de commerce et d’industrie, Jacky Lebrun, et qui ne se démentent pas cette année : sur les six premiers mois de 2013 et uniquement dans la ville-préfecture, 18 prêts d’honneur d’un montant total de 138 000 euros ont déjà été accordés, pour 28 emplois créés. Nul doute que l’apport d’Hammerson, aussi symbolique puisse-t-il paraître, contribuera au développement du commerce de proximité en coeur de ville.