Conquérir les marchés à l’export

InnovEnt-E© est une des réponses au défi de l’innovation et de l’internationalisation des PME/ PMI. Une réponse au centre de la conférence territoriale qui s’est tenue jeudi 27 juin au Carré de la République à Amiens.

326
Lier innovation, internationalisation et financement pour accompagner les entreprises.
Lier innovation, internationalisation et financement pour accompagner les entreprises.
Lier innovation, internationalisation et financement pour accompagner les entreprises.
Lier innovation, internationalisation et financement pour accompagner les entreprises.

90% des entreprises françaises sont des PME-PMI, employant 80% des salariés, contribuant seulement à 15% du chiffre d’affaires de la France à l’export. Une sur deux exporte. Une donnée qui s’explique notamment par le manque d’adéquation entre les offres de formation et les besoins en compétences des PME/PMI. La région Picardie, engagée dans le développement des entreprises innovantes de son territoire, tant sur le plan national qu’international, s’est associée à l’Institut InnovENT-E©, lauréat en 2012 de l’appel à projets Initiative d’excellence formations innovantes (IDEFI) des Investissements d’avenir, et au sein duquel est fortement investie l’université de technologie de Compiègne, pour organiser à Amiens, le 27 juin dernier, une conférence intitulée : “Une réponse au défi de l’innovation et de l’internationalisation des PME/PMI”. InnovENT-E© a pour ambition de soutenir l’innovation des entreprises et de faciliter la conquête, voire la reconquête des marchés à l’export autour de trois actes forts. A commencer par la mise en place, par coopération étroite entre entreprises et établissements, d’un référentiel national de compétences liées à l’innovation et à l’export pour les PME/PMI. Cela passe aussi par le développement et la labellisation, à partir du référentiel, de formations orientées compétences, de tous niveaux, destinées à plusieurs types de public, en formation initiale et continue, accessibles sous des formes variées (présentiel, hybride, à distance). Enfin, est prévue la constitution d’un institut national de formations ouvertes InnovEnt-E permettant l’amélioration continue des dispositifs développés, leur diffusion et leur maintenance. « Si la relation université-entreprise est un objectif maintenant largement partagé, sa réussite dans la durée suppose une mobilisation de tous les acteurs, une vision stratégique partagée qui permette d’avancer solidement sur nos deux pieds : d’une part le renforcement du potentiel de nos établissements, d’autre part une coopération renforcée entre la communauté scientifique et le monde économique. L’énergie de ce mouvement se trouve évidemment d’abord dans nos établissements, mais elle a besoin aussi d’un cadre concerté entre nos régions et l’Etat de manière à mobiliser les moyens nécessaires. C’est en tout cas ce que nous faisons ici en Picardie », déclarait Claude Gewerc, président du conseil régional de Picardie.

Une première en Europe
Porté par un consortium de douze organismes fondateurs, membres du groupe Institut national des sciences appliquées (INSA), du réseau des Universités de technologies (UT), du groupe CESI (organisme de formation professionnelle et de qualification) et de l’université de Lorraine, InnovENT-E© a déjà reçu le soutien de plusieurs régions, pôles de compétitivité, filières industrielles et organisations professionnelles. C’est la première fois, en France et en Europe, que des établissements d’enseignement supérieur prennent l’initiative de participer au développement des entreprises de leurs territoires d’implantation, et ce dans une démarche collective. La double cible concomitante, étudiants en formation initiale ou personnels de PME/PMI, constitue en soi l’autre originalité de cet Institut. « Au niveau régional, InnovENTE entre aussi en parfaite cohérence avec Picardie Technopôle dont l’objectif est d’assurer une meilleure cohérence entre les différents outils destinés à accompagner les entreprises pour les rendre plus lisibles et accessibles aux PME, conclut Claude Gewerc. Picardie Technopôle est un espace, un réseau, un label, une marque et une plate-forme mutualisée de services. Il renforcera le maillage entre les entreprises picardes et les organismes de recherche publique et privée pour conduire les innovations aux marchés et permettre à la Picardie de gagner en attractivité et en compétitivité ».