Fibre optique à Amiens : Orange déploie ses premiers équipements réseau

L’opérateur de télécommunications France Télécom-Orange poursuit son déploiement de la fibre optique en Picardie. A Amiens, les premiers équipements de réseau sur la voie publique ont été installés et l’un d’eux a été inauguré par l’opérateur et son partenaire Amiens Métropole le 23 Mai 2013.

363
Le très haut débit par le biais de la fibre optique devient une réalité à Amiens.
Le très haut débit par le biais de la fibre optique devient une réalité à Amiens.

 

Le très haut débit par le biais de la fibre optique devient une réalité à Amiens.
Le très haut débit par le biais de la fibre optique devient une réalité à Amiens.

L’arrivée de la fibre optique dans la communauté d’ agglomération d’Amiens Métropole se fera par le biais d’Orange. L’ opérateur s’est d’ores et déjà mis au travail dans la capitale picarde depuis 2012. Il est accompagné dans le cadre du développement du processus, par Amiens Métropole. « La collectivité a souhaité intervenir sur le projet de construction du réseau fibre optique dans les 33 communes de la communauté d’agglomération d’ Amiens Métropole. Il fallait que cela se fasse de manière concertée, en particulier afin de ne pas créer une nouvelle fracture numérique », précise Gilles Demailly, maire d’Amiens et président d’Amiens Métropole.
D’ici à 2017, chaque habitant d’Amiens devrait ainsi pouvoir accéder au très haut débit. « Nous avons pris plusieurs engagements, indique Bruno Janet, directeur des relations avec les collectivités locales, groupe France Télécom-Orange. Pour les travaux de construction du réseau, nous avons besoin d’autorisations de voiries et auprès des propriétaires des logements. La collectivité est en mesure de nous aider et cela accélère grandement le processus ». Le 23 Mai, Orange a ainsi été en mesure de présenter un des premiers équipements de réseau sur la voie publique : un point de mutualisation. Il s’agit d’armoires optiques installées sur la voie publique qui permettront le raccordement au très haut débit par quartier. Une armoire permet le raccordement de 360 logements. Six points de mutualisation sont déjà installés dans le quartier Henriville où les premiers raccordements auront lieu à la rentrée. 51 points de mutualisation sont prévus pour couvrir les premiers quartiers d’Amiens : le centre-ville, Henriville, Beauvais, La Hotoie, Saint-Roch et Saint-Leu. Cela représente environ 18 300 logements , où la fibre sera déployée au second semestre 2013. Après cela, les prochains quartiers concernés (en attente d’autorisation) devraient être Amiens Nord, gare La Vallée et Renancourt. Même si Orange prend à sa charge la totalité des coûts des travaux, le client pourra néanmoins souscrire un abonnement auprès du fournisseur d’accès internet de son choix.

Fibre optique et Picardie
L’opérateur a en effet passé des accords avec ses grands concurrents, tels SFR et Bouygues Télécom, afin que ces derniers puissent se servir des équipements.
Le déploiement de la fibre optique est pour Orange, une affaire également picarde. D’ici à 2015, les habitants de l’agglomération d’Amiens, de la communauté de communes d’Abbeville (dont le premier client picard fut raccordé le 30 avril), de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin, de la communauté de communes du Laonnois, de la ville de Soissons et de la ville de Chantilly devraient ainsi commencer à bénéficier de la fibre. Cette dernière représente une véritable révolution qui s’harmonise avec les nouveaux usages multimédia, comme le souligne Bruno Janet : « Les débits offerts par la fibre optique sont 20 fois plus puissants que l’ADSL, atteignant ainsi jusqu’à 200 Mbit/seconde. Cela favorise l’émergence de nouveaux usages internet et multimédia, tels que la télévision 3D ou le cloud gaming (jeux en réseau). Cela facilite également le télétravail et est donc un véritable outil de compétitivité pour un territoire ».