Colas, Sacer et Screg réunis au sein de Colas Nord-Picardie

Colas Nord-Picardie est présent dans les départements picards et du Nord-Pas-de-Calais. C’est l’une des sept filiales régionales du groupe Colas dont l’activité va de l’entretien et la construction de routes à l’aménagement des villes et sites industriels ou commerciaux.

442

Depuis le 1er janvier 2013, les entreprises Colas, Sacer et Screg sont regroupés au sein d’une marque unique : Colas. Le groupe Colas, l’une des cinq entités de Bouygues, la plus grosse en terme de nombre de salariés et de chiffre d’affaire, souhaitait réorganiser son activité routière. Aujourd’hui, il compte sept filiales régionales en France. La Picardie est présente au sein de la Colas Nord-Picardie qui compte quatre directions régionales (Pas-de-Calais, Nord, Somme-Aisne, Oise) et dont le siège social est lui installé à Villeneuve d’Ascq.

« Mutualisation »
« Nous sommes dans une logique de mutualisation de toutes nos compétences travaux et sur les industries, explique Didier Herbaut, directeur commercial de Colas Nord-Picardie. Nous couvrons tout le territoire avec une proximité pour nos clients qui est meilleur ». « Ça nous permet d’avoir une meilleur visibilité sur le marché », ajoute Marlène Démarez, chargée de communication de Colas Nord- Picardie.
Colas Nord-Picardie construit et entretient des routes (nationales, départementales ou communales), des autoroutes, pistes aéroportuaires. L’entreprise travaille aussi dans l’aménagement des villes (centres villes, zones piétonnières, pistes cyclables, etc…), des sites industriels et commerciaux (plate-forme multimodales et logistiques, centre com-merciaux). Elle réalise également des travaux d’étanchéité, d’assainissements et hydraulique ainsi que des aménagements pour le compte des particuliers. Près de 60 % de ses commandes viennent du public avec les communes, communautés de communes, les conseils généraux, régionaux et les communautés d’agglomérations.
Parmi les travaux réalisés par Colas Nord-Picardie, on peut citer ceux fait dans le domaine de l’éolien. « Nous faisons tous les accès avant la pose des mats, toutes les voiries, aménagements et assainissements », explique Didier Herbaut. Il cite l’exemple de la plate-forme Enercon à Longueil-Sainte- Marie, dans l’Oise, « où l’agence de Compiègne a réalisé tout ce qui était terrassement. Il y a eu plus de 1 600 m² de pavage posés par SNB, une entreprise filiale de Colas-Nord Picardie ». C’est aussi une illustration de l’apport des filiales du groupe Colas, sur lesquelles il s’appuie pour réaliser ses chantiers. A Amiens, par exemple, il y a une filiale transport, la société TMR. « Nous sommes présent sur tout les étapes de production, explique Marlène Démarez. Nous rabotons les routes, utilisons le rabotage pour les enrobés. La filiale TMR vient chercher les enrobés et les ramène sur les chantier pour l’application. » Une solution qui permet à l’entreprise de « maîtriser les coûts ».

Colas Nord-Picardie réalise plusieurs types de travaux comme les pistes cyclables (ici près d'Amiens) ou le pavage de la plate-forme éolienne d'Enercon.
Colas Nord-Picardie réalise plusieurs types de travaux comme les pistes cyclables (ici près d'Amiens) ou le pavage de la plate-forme éolienne d'Enercon.

 

Technique et développement
Colas Nord-Picardie compte aussi sur son service technique et développement pour faire évoluer ses techniques et ses produits. Les recherches de ce services ont permit de développer des produits comme Colgrill R, un procédé qui augmente les performances en fatigue de l’enrobé et limite sa sensibilité aux déformations verticales permanentes. Ou Colbifibre, un traitement de surface réalisé à froid qui augmente la durée de vie des chaussées. L’enrobé mince basse température Microville Evolution permet de réduite le bruit de roulement de façon pérenne tandis que Scintiflex, , un enrobé incluant des particules de verre-miroir concassé permet de différencier les zones particulières de la voirie. Des innovations que les collectivités peuvent demander pour leurs aménagements.