Réforme du rythme scolaire : dernières semaines pour se prononcer

Les municipalités ont jusqu’au 31 mars pour se prononcer sur la date de mise en application de la réforme des temps scolaires. Alors que les avis divergent à la ville comme à la campagne, Bernard Beignier, recteur de l’académie, souhaite une démarche positive de la part de chacun.

18
Vous devez être connectés pour visualiser cet article