Un appel au mécénat pour l’art sacré

Des citoyens du Laonnois font appel à des chefs d’entreprises mécènes pour aménager dans la cathédrale un conservatoire d’arts sacrés (ciboires, croix d’autel, chapes, chasubles ou dalmatiques). Un budget primitif de 200 000 € serait nécessaire. Bien que la crise ne s’ y prête pas, l’Etat rappelle à tous le bien-fondé de l’intérêt fiscal du mécénat.

191
Vous devez être connectés pour visualiser cet article