Toujours plus haut pour Thomas Lambert

Il y a un an et demi, le cavalier professionnel de Villers- Vicomte a créé son écurie de compétition. Aujourd’hui, une trentaine de jeunes chevaux lui sont confiés. Son seul leitmotiv : travailler. Et ça paie,. En septembre, quatorze chevaux étaient qualifiés pour la grande semaine de Fontainebleau.

667
Vous devez être connectés pour visualiser cet article