L’Aisne : une situation économique fragile

Le préfet de l’Aisne, Pierre Bayle a été invité par le directeur départemental des finances publiques, Pascal Bresson pour clôturer les comptes 2012 de l’Etat dans le département. Ils ont relevé notamment 511 M€ de TVA, une somme témoignant d’une baisse de 11 % par rapport à 2011 et un volume d’impôts sur le revenu de 320 M€.

241
Vous devez être connectés pour visualiser cet article