Désensabler le port de Saint-Valéry

Le conseil général de la Somme a réalisé entre le 19 et le 23 novembre la première étape de l’expérimentation des chasses hydrauliques sur le site de Saint- Valéry-sur-Somme. Objectif : entretenir le port et veiller à en assurer l’accès avec la mer. La première étape comprenant la mise en oeuvre de tests de stockage d’eau dans le canal maritime entre Abbeville et Saint-Valéry et la mise en vitesse de l’eau dans le chenal des ports de Saint-Valery est positive.

97
Vous devez être connectés pour visualiser cet article