Débat d’orientation budgétaire, cru 2013

Le conseil régional de Picardie a examiné récemment le débat d’orientation budgétaire 2013 du conseil régional de Picardie. Celuici a fixé les grandes orientations du budget primitif 2013 qui sera examiné par l’assemblée la dernière semaine de janvier pour être voté le 1er février. La priorité a été donnée à l’emploi dans ce débat qui fait toutefois la part belle à d’autres secteurs qui ont pour but de permettre à chaque jeune de réussir son entrée dans la vie, de bien vivre partout en Picardie ou encore de poursuivre sur la voie de l’écodéveloppement.

405
L’assemblée régionale de Picardie lors du DOB 2013.
L’assemblée régionale de Picardie lors du DOB 2013.

 

L’assemblée régionale de Picardie lors du DOB 2013.
L’assemblée régionale de Picardie lors du DOB 2013.

Dans l’attente de l’Acte III de la décentralisation et du transfert de gestion des fonds européens aux régions, le conseil régional prévoit des recettes de fonctionnement relativement stables et un haut niveau d’investissement pour préparer l’avenir. Le conseil économique, social et environnemental de la région Picardie (CESER) souhaite que la région puisse continuer à mobiliser ses partenaires pour que le taux de réalisations des projets soit optimisé, l’objectif étant de viser les 100% de réalisation. » Voilà la conclusion optimiste du discours de Serge Camine, président du Ceser Picardie lors du débat d’orientation budgétaire du conseil régional de Picardie. Pas moins de 100% des projets réalisés sur l’exercice 2013. Parmi eux, comme les années précédentes, la priorité est donnée à l’emploi des Picards qui n’affichent toujours pas une très bonne santé, preuve en est la statistique de l’INSEE datant de novembre 2012 qui donne une dégradation de l’emploi de l’ordre de -0,6 % en Picardie.

Réussite éducative
La formation, l’innovation, l’économie sociale et solidaire mais aussi l’artisanat et le commerce sont autant de leviers que la Picardie compte soutenir pour inverser cette tendance. Une tendance qu’il faudra également inverser et qui pourrait par la même occasion faire baisser la courbe du chômage dans la région à moyen terme, faisant d’une pierre deux coups : lutter contre le décrochage scolaire. La région, qui a pris pleinement conscience de ce problème récurrent et qui a mis la réussite éducative en première place puisque « grande cause du mandat régional », se fixe pour objectif de doubler le suivi des élèves en décrochage scolaire. Santé, logement, vie associative, transport, tous ces domaines vont également retenir l’attention du conseil régional dans le but de construire ce que la région et son président appellent « le bien-vivre ensemble ». En Picardie, « l’écologie créée de la richesse, du bien-être, de l’intelligence et de l’emploi », c’est pourquoi l’éco-développement, très à la mode ces derniers temps ne sera pas en reste et bénéficiera, lui aussi de tout l’intérêt des élus picards pour valoriser notamment les alternatives végétales au pétrole, les énergies renouvelables ainsi que les produits bio.
Enfin, une nouvelle politique territoriale basée sur les enjeux stratégiques afin d’optimiser les nombreuses possibilités qu’offre le territoire Picard devrait être mise en place courant 2013 par le conseil régional de Picardie. Rendez-vous maintenant le 1er février 2013 pour que soient votées et entérinées ces grandes lignes du débat d’oriention budgétaire picard 2013.