Performalys va créer 50 emplois

Installée à Soissons, dans le parc tertiaire Gouraud, Parformalys, filiale du groupe e-éducatif 2MI, y développe un centre de relation avec ses clients. Ce sont pour l’heure les écoles crées sur Internet par 2MI : Comptalia (qui forme aux métiers de la comptabilité) et Ecolems qui va former, depuis Internet et à l’aide de tablettes tactiles, des milliers d’internautes aux métiers sociaux et de la santé, et les préparer ainsi aux diplômes d’Etat.

467
Le e-learning est une activité en plein développement dont le groupe 2MI est le spécialiste.
Le e-learning est une activité en plein développement dont le groupe 2MI est le spécialiste.

 

Le e-learning est une activité en plein développement dont le groupe 2MI est le spécialiste.
Le e-learning est une activité en plein développement dont le groupe 2MI est le spécialiste.

Le groupe e-éducatif 2MI est présidé à Soissons par Alain Crémont qui est le créateur et le président du groupe 2SI systèmes, le spécialiste de l’intégration de solutions informatiques dans les PME et PMI et dans les cabinets d’expertise comptable.
A l’actif de 2SI systèmes, le développement du e-learning, développement, qui, en trois ans à peine, a été tel qu’il a fallu créer à Soissons un groupe ad hoc baptisé 2MI. Il est composé de quatre filiales : Comptalia (qui forme aux métiers de la comptabilité), 2SI prod (production audiovisuelle et web TV), Ecolems, nouvelle école sur Internet qui forme aux métiers sociaux et de la santé, et Performalys qui est le centre de relation avec les clients du groupe 2MI.
Performalys va bientôt se déployer dans le parc tertiaire Gouraud à Soissons. Le centre de relation, qui compte pour l’heure six salariés dont sa directrice, Aurélie Fuentès, est appelé à créer une cinquantaine d’emplois d’ici à trois ans : un recrutement sur la base d’un bac +2, suivi d’une formation en interne.

Estimations à l’horizon 2015
Pour ce déploiement, le groupe 2MI a investi 1,5 M€ dans l’acquisition d’un espace de 650 m² dans l’un des bâtiments restaurés et transformés du parc tertiaire Gouraud. Il a prévu aussi un investissement de 40 000 € dans l’équipement interactif du centre de relation et a réservé 300 m² supplémentaires dans un espace mitoyen, prévoyant déjà son agrandissement.
Le centre Performalys s’occupe déjà, et presque en priorité, des clients de la nouvelle école de e-learning, Ecolems. « C’est une école à distance des métiers sociaux et de la santé, explique Alain Crémont. Ce sont les métiers de la petite enfance, ceux des services à la personne et ceux de la santé : aides-soignants, infirmiers et cadres de santé. » Chez Performalys, on estime aujourd’hui qu’à l’horizon 2015, les métiers de la petite enfance, comme celui d’auxiliaire de puériculture par exemple, créeront en France 594 000 emplois ; ceux des services à la personne, quelque 352 000 emplois ; et ceux de la santé, 200 000 emplois.

Importantes marges de progression
L’école Ecolems prépare déjà nombre d’apprenants aux épreuves des diplômes d’Etat (CAP, bac pro) et aux concours d’aptitude ou d’entrée dans les écoles d’aides-soignants, d’infirmiers ou de cadres de santé. Les cours sont enregistrés sur des tablettes tactiles dont Ecolems équipe ses étudiants à distance. Les étudiants peuvent aussi suivre en direct sur leurs tablettes des cours dispensés par des spécialistes. « Un coach les accompagne dès leur inscription et les suit tout au long de leur formation. » Ecolems va jusqu’à proposer à ses apprenants qui auront décroché un diplôme d’Etat « un service de placement. »
« Nous travaillons beaucoup pour les leaders de ces secteurs d’activité qui ont aujourd’hui du mal à recruter des professionnels qualifiés, souligne- t-on à Performalys. Les marges de progression dans ces métiers sont très importantes. Nous avons calculé que c’est un réservoir de 800 000 apprenants et plus. Et si Performalys peut en prendre 1 % à 2 %, nous serons satisfaits. » Les dirigeants de Performalys estiment que leur centre de relation avec la clientèle réalisera en 2013 un chiffre d’affaires annuel de 2 M€. D’ores et déjà, les voilà imaginant d’autres voies de développement de Performalys qui pourraient être – c’est un sujet de prospective – des marchés à haute valeur ajoutée dans l’accompagnement de l’exercice en profession libérale.