Idoine au plus haut de la piscine d’intérieur

Alors que le marché français de la construction de piscines ralentit beaucoup, l’entreprise Idoine, de Vauxbuin, affiche un savoir-faire d’exception, le très haut de gamme du genre. L’entreprise, qui emploie 15 salariés, travaille avec de grands architectes à la réalisation de piscines d’intérieur pour de grands hôtels, des palaces et d’importants clients particuliers.

677
Marc Idoine est le Pdg de l’entreprise créée par son père.
Marc Idoine est le Pdg de l’entreprise créée par son père.

 

Idoine construit des piscines d’intérieur avec le souci d’élever sa réalisation au rang d’oeuvre d’art.
Idoine construit des piscines d’intérieur avec le souci d’élever sa réalisation au rang d’oeuvre d’art.

Idoine est une entreprise de l’Aisne qui construit des piscines depuis 1967. Elle a été créée par Robert Idoine, ancien garagiste, qui est devenu le premier piscinier de Picardie.
« Au cours d’un voyage aux USA offert par Simca, j’avais remarqué un grand nombre de piscines privées, raconte-t-il. On disait à l’époque que le mode de vie américain arriverait en France avec dix ans de retard. »
Robert Idoine anticipa l’engouement des Français pour les piscines privées. Bien lui en a pris. Trente ans plus tard, il transmettait son entreprise à son fils Marc, ingénieur des mines d’Alès, lequel comprit rapidement qu’il fallait, pour durer, être le meilleur dans l’art de construire des piscines et qu’il fallait changer de cible, valoriser le savoir-faire en visant le marché du haut, celui des piscines d’intérieur.
Et bien lui en a pris. « Plus des trois quarts de nos réalisations sont intérieures, logées dans des caves exiguës, des immeubles anciens, des lofts ou encore sous des verrières », explique Marc Idoine. A force de porter la piscine au rang d’oeuvre d’art (ce qui lui a permis d’obtenir des distinctions internationales), l’entreprise Idoine, qui est toujours située à Vauxbuin dans l’Aisne, est aujourd’hui considérée comme le piscinier parisien (et de Ile-de-France) capable de réaliser des piscines de prestige, d’installer des Spa, des saunas et des hammams haut de gamme.

Dans de grands hôtels luxueux

Marc Idoine est le Pdg de l’entreprise créée par son père.
Marc Idoine est le Pdg de l’entreprise créée par son père.

« Actuellement, nous avons une quarantaine de chantiers dans Paris, affirme Marc Idoine. Notre métier, c’est d’être entrepreneur de très belles piscines. Nous savons prendre en charge tous les problèmes : l’étanchéité parfaite, le traitement bio de l’eau, le fonctionnement silencieux, etc. Nous ne sommes pas concepteur architectural. Ce sont les architectes qui nous contactent. Et quand, par exemple, Philippe Starck nous donne son dessin de piscine, nous rendons sa réalisation possible, techniquement viable. »
De fait, Idoine construit des piscines intérieures dans Paris – parfois même sur les toits de la Capitale – et en Ile-de-France, dans de grands hôtels, des palaces, des cliniques, dans les locaux sportifs de la Fédération française de football et dans de grandes demeures privées dont leurs propriétaires exigent une absolue discrétion. Cependant, les références publiques d’Idoine sont nombreuses et prestigieuses : à Paris, les hôtels Burgundy, Le Mathurin ou le Renaissance Paris Vendôme ; à Roissy, l’hôtel Hilton ; à Disneyland, l’hôtel Radisson, etc.

Des sous-traitants du Soissonnais
L’entreprise Idoine, qui emploie 15 salariés, a réalisé l’an passé 2,1 M€ de chiffre d’affaires dont la moitié dans des établissements recevant du public. « Nous avons des bureaux dans Paris, souligne le Pdg d’Idoine. Cependant, nous restons une entreprise du Soissonnais. Tous nos soustraitants sont du Soissonnais et nous avons embauché dans l’Aisne un personnel de grande qualité. »
On juge de l’orientation pertinente d’Idoine dans l’ingénierie sur mesure de la piscine de prestige et d’intérieur quand on apprend que le marché de la piscine privée en France (le deuxième au monde après celui des Etats-Unis) a chuté de 12,5 % au troisième trimestre 2012, selon la Fédération des professionnels de la piscine.
Car en France, qui recense 1,6 million de bassins (dont 68 800 ont été construits en 2011), 4 500 entreprises travaillent sur le marché de la piscine. Et c’est un marché, malgré son ralentissement brutal, « structurellement porteur car quatre ménages sur dix rêvent de posséder une piscine individuelle ».