Vingt-neuf chambres sous cinq étoiles

  Al’orée d’une forêt, le bel hôtel jouxte les ruines magnifiques d’une motte féodale (XIIIe) polygonale et restaurée à la Renaissance et dont le pontgalerie inspira celle de Chenonceau sur le Cher. Le Château de Fère, l’hôtel donc, bâti de tous les styles sur le tertre d’un parc boisé de 70 hectares, ressemble à ces […]

476
Vous devez être connectés pour visualiser cet article