Troisième édition du salon 24 heures pour l’emploi à Amiens

Le 13 novembre se tiendra au cinéma Gaumont d’Amiens le salon 24 heures pour l’emploi, organisé par société lilloise L4M. La précédente édition avait réuni 35 exposants et proposé plus de 500 emplois.

Une trentaine d’exposants, entreprises et centres de formations, seront présentes.
Une trentaine d’exposants, entreprises et centres de formations, seront présentes.

 

L’année dernière, plus de 2 500 personnes étaient venus aux 24 heures pour l’emploi d’Amiens.
L’année dernière, plus de 2 500 personnes étaient venus aux 24 heures pour l’emploi d’Amiens.

Ils étaient plus de 2 500 en 2011 à s’être presser au salon 24 heures pour l’emploi organisé au coeur de la capitale picarde par L4M (Looking for mission), une entreprise qui a fait du recrutement de proximité sa spécialité. Le forum comptera cette année encore plus de 30 exposants : des entreprises de tous secteurs (banque, industrie, assurances, grande distribution) mais également des centres de formation qui proposeront plusieurs types d’apprentissage, de la formation initiale pour les plus jeunes à la formation continue à l’attention de personnes ayant déjà exercé une activité professionnelle, en passant par l’alternance.
Le salon 24 heures pour l’emploi sera ouvert sans interruption de 9 h 30 à 17 h 30, une nouveauté qui permettra aux personnes en poste de venir pendant leur pause déjeuner et aux entreprises de toucher un plus large panel de candidats.

Donner toutes les clés
Pour bien préparer cette journée, L4M mettra en ligne à partir du 12 octobre un site internet – www.24h-emploi.com – où les futurs postulants pourront découvrir les entreprises et centres de formation présents, mais aussi les postes à pourvoir, les profils recherchés et les offres d’apprentissage.
Une façon d’aider les demandeurs d’emploi à rencontrer les entreprises dans les meilleures conditions possibles mais aussi d’écarter les candidats peu sérieux, comme le précise Anne-Sophie Fournier, responsable communication de la société L4M : « Tout ceci est mis en place pour satisfaire un maximum les exposants avec des candidats qui savent pourquoi ils sont là et qui savent que leur présence et leur CV sont pertinents par rapport à ce qui est proposé par les exposants. »
C’est bien ce double intérêt, celui du can-didat et de l’exposant, qui fait la force de ce salon organisé dans un lieu convivial qui n’a rien de commun avec un Pôle emploi ou une Mission locale. Ce forum offre une nouvelle opportunité pour le demandeur d’emploi d’approcher, dans un cadre moins formel que celui d’une entreprise, un recruteur qui, pour l’occasion, sera peut-être plus attentif à ses qualités humaines qu’à son parcours.

Rencontres
Quant aux professionnels, le salon leur permet, outre la rencontre concentrée sur une journée avec de nombreux profils, d’établir une passerelle ô combien nécessaire entre centres de formation et entreprises comme le souligne Anne-Sophie Fournier : «Une entreprise comme ERDF qui recrute très régulièrement des profils en alternance profite, par exemple, de ces salons pour

Une trentaine d’exposants, entreprises et centres de formations, seront présentes.
Une trentaine d’exposants, entreprises et centres de formations, seront présentes.

rencontrer des représentants de centres de formation. » La société L4M, fondée en 2004 par Arnaud Vucher-Bondet, un ancien chargé de communication, s’est développée autour du recrutement et de la formation dans le Nord-Pas-de-Calais, le tout sur Internet. C’est suite aux besoins persistants de certaines entreprises à recruter sur Amiens et sa région que la société L4M, qui organisait déjà plusieurs forums pour l’emploi autour de Lille, a décidé d’ajouter la métropole picarde à sa liste de salons. Rouen a depuis rejoint cette liste cette année et organisera son premier salon le 27 septembre. Même si les offres se concentrent essentiellement sur le Nord-Pas-de-Calais, employeurs et demandeurs d’emploi picards peuvent eux aussi, en attendant le salon, se rendre sur le très ludique et instructif site internet pour proposer leurs services.