Samaris aux petits soins

Sur les hauteurs de Saint-Valery-sur- Somme, le spa Samaris est un petit coin paradisiaque avec une vue imprenable sur la baie. Clémence Froissart et ses deux esthéticiennes dispensent des soins mis en oeuvre avec des produits naturels. Zénitude assurée…

725
L’équipe de Samaris.
L’équipe de Samaris.

 

L’équipe de Samaris.
L’équipe de Samaris.

Pour accéder au spa Samaris, il faut d’abord se garer sur le parking de l’hôtel des Corderies, traverser celui-ci, suivre un jalonnement menant vers la zenitude sur un chemin de planches. La vue à gauche sur la baie, des galets, le jacuzzi extérieur, des chaises longues, la moquette coco qui donne un effet sable, le bâtiment habillé en bois… ponctuent le voyage vers le bien-être.
Et pour que le dépaysement soit total, il est demandé d’éteindre les portables. Le spa, aux couleurs douces, se développe sur 150 m². Il comprend un sauna, un hammam, un bain hydromassant avec vue sur la baie, deux cabines, dont une double donnant sur la baie, une salle de repos…

Un autre monde
« Quand on passe notre porte, on entre dans un autre monde, confie Clémence Froissart, qui a mûri ce projet durant cinq ans. Mes deux esthéticiennes ont suivi des cours avec un professeur de Bali. Leurs massages sont profonds. Elles utilisent leurs avant-bras, les pouces, les coudes… C’est relaxant et énergisant. » Soins du corps avec des produits naturels, au label biologique, notamment à base d’algues marines rigoureusement sélectionnées, bains de sels de mer, enveloppement aux algues et à la boue de la baie du mont Saint-Michel… : chacun peut trouver son bonheur. « Cette boue, riche en oligoéléments, aurait des vertus pour combattre l’arthrose », précise Clémence Froissart.

Jusqu’à une journée
Les soins peuvent durer de quarante-cinq minutes à une journée. Cette journée comprend l’accès au sauna, au hammam et au Jacuzzi, un soin de balnéothérapie, un gommage et un enveloppement, le modelage balinais et un déjeuner aux Corderies.
Si beaucoup de clients sont des dames, les messieurs aussi aiment se faire bichonner. « Les couples prennent place dans la cabine double, raconte Clémence Froissart. Les hommes préfèrent les massages aux soins du visage. Ils repartent emballés. Ils aiment se faire plaisir. Dans notre Spa, les clients sont chouchoutés du début jusqu’à la fin. Nous nous occupons vraiment d’eux. Nous leur versons un jus de pomme de bienvenue. En salle de repos, ils peuvent manger des biscuits…» A n’en pas douter, le Spa Samaris est vraiment un endroit unique et hors du temps.