Maison de cèdre, le spécialiste des constructions en bois

Installée depuis 1999 à Amiens, la société créée par Nicolas Becquart affiche une belle santé et surfe sur la vague du développement durable et des constructions basse consommation d’énergie. Là, 55 salariés s’occupent de tout : construction sur mesure, transport et assemblage.

La chaleur du bois et des possibilités infinies d’aménagement de l’espace.
La chaleur du bois et des possibilités infinies d’aménagement de l’espace.

 

La chaleur du bois et des possibilités infinies d’aménagement de l’espace.
La chaleur du bois et des possibilités infinies d’aménagement de l’espace.

C’est à travers ses nombreux voyages, notamment en Mongolie où il a été impressionné par le principe des yourtes, que Nicolas Becquart a eu l’idée de construire des maisons sous forme de polygone. Avec un axe central autoporteur, ce type de construction offre plusieurs avantages : 20 % de murs en moins à construire et davantage de surfaces vitrées, une orientation optimisée, la possibilité de tout moduler à l’intérieur et donc de personnaliser son habitat pour le rendre unique. Pour ce type de construction, c’est naturellement le bois qui s’est imposé. Même si le nom de la société peut sembler dire le contraire, le cèdre n’est utilisé que pour le bardage intérieur. Le reste est construit en sapin du Nord et le poteau central en sapin des Vosges. Le bois apporte une chaleur visuelle à l’habitat mais permet également une isolation très efficace. Il suffit d’ailleurs d’un simple poêle à copeaux de bois pour chauffer l’ensemble de l’habitation. Avec une centaine de constructions en moyenne par an à travers toute la France, Maison de cèdre est le premier constructeur français à être certifié NF et HQE (haute qualité environnementale). Les constructions sont en outre labellisées BBC (bâtiment basse consommation) et BEPOS (bâtiment à énergie positive).

Trouver un terrain
Par ailleurs, le constructeur amiénois offre un contrat de construction permettant de couvrir d’éventuels dommages qui pourraient survenir à l’ouvrage. Que faire si l’on souhaite se lancer dans l’aventure de la maison en bois ? Il suffit d’acheter un terrain et de faire en sorte d’y faire parvenir les VRD (voiries et réseaux divers). Maison de cèdre s’occupe du reste et affirme, par la voix d’une responsable de la commercialisation, que pour les maisons bioclimatiques, il y a 97 % d’acceptation des permis de construire. Suivant le modèle choisi, la construction va coûter entre 1 400 et 1 800 euros du mètre carré tout compris.

De la conception à la réalisation
Chaque projet est personnalisé. Les bureaux d’études de Maison de cèdre sont à l’écoute de chaque client et, à travers différentes propositions, font en sorte que le projet corresponde bien aux attentes. Ensuite, l’on choisit plusieurs options selon son budget : livraison et installation de la coque, installation clos et couvert (hors d’eau et hors d’air) ou clés en main. De quoi satisfaire les amoureux de la nature et de la lumière. Dans un espace lumineux, cet habitat s’intègre en effet parfaitement dans un cadre naturel.
Avec cinq agences réparties à travers la France, Maison de cèdre ne séduit pas seulement la clientèle individuelle et familiale. C’est ainsi que l’entreprise a déjà accompagné des projets de complexes événementiels, de restaurants, de bureaux, de salles de réception, de logements locatifs, de cliniques, de cabinets de soins, de salons de coiffure, de gîtes, mais aussi de bâtiments industriels ou de stockage.