Le Forum des agences d’emploi fait le plein

L’agglomération du Beauvaisis a chargé la Maison de l’emploi et de la formation d’organiser le premier Forum des agences d’emploi, qui s’est tenu à Beauvais miseptembre. Avec un succès… alarmant.

525
Une foule impressionnante pour le premier Forum des agences d’emploi.
Une foule impressionnante pour le premier Forum des agences d’emploi.

 

Une foule impressionnante pour le premier Forum des agences d’emploi.
Une foule impressionnante pour le premier Forum des agences d’emploi.

On ne sait pas si on doit s’en réjouir ou s’en inquiéter : une foule impressionnante se pressait sur le parvis de l’hôtel de ville de Beauvais à l’occasion du 1er Forum des agences d’emploi, nouvelle appellation des agences d’intérim. S’en réjouir, puisqu’il semble bien que cette initiative répond aux besoins des demandeurs comme des pourvoyeurs d’emploi. S’en inquiéter car cette affluence témoigne, s’il était nécessaire, de l’extrême tension du marché du travail. Même si la sénatricemaire et présidente de l’agglo, Caroline Cayeux, précise que « le taux de chômage du Beauvaisis est le plus bas de Picardie, à 9,2% ».

Intérim, et bien davantage…
« Nous avons voulu valoriser les agences d’intérim, qui s’appellent désormais agences d’emploi car leur rôle va bien au-delà de simples contrats ponctuels », explique la directrice de la Mef, Corinne Marets. « Depuis la loi de cohésion sociale de 2005, les agences d’intérim ont la possibilité de proposer des prestations différentes aux entreprises, des CDD, voire des CDI en plus des missions temporaires. Elles offrent en outre tout un accompagnement personnalisé aux candidats – tests, préparations et formations – qui apporte une vraie plusvalue à leurs parcours et une aide précieuse pour trouver un emploi, qualifié ou non », poursuit celle qui a elle-même dirigé une entreprise de travail temporaire pendant une dizaine d’années.« Je me suis aussi rendu compte que les personnes en recherche d’emploi peuvent avoir du mal à franchir la porte d’une agence, ce forum leur facilite le premier contact », conclut-elle. Et pour les jeunes, cette opération offrait en même temps la possibilitéà certains de trouver des contrats d’apprentissage – 80 offres non pourvues rien qu’à la Mef ! –, à d’autres de découvrir le monde du travail et ses métiers.

1 500 visiteurs
Adecco, DLSI, Axxis, CRIT, Derichebourg, Manpower, Synergie, Supplay, Emploi 60, Randstad, Samsic : onze agences d’emploi tenaient leurs stands devant lesquels des files d’attente s’allongeaient, ainsi que leur syndicat Prisme. Cap emploi 60 recevait les personnes en situation de handicap, la Mef et Pôle emploi proposaient leurs offres, et le Fonds d’action sociale du travail temporaire (Fastt) détaillait l’ensemble de ses aides aux intérimaires en matière de logement, de financement de projets ou de mutuelle santé. Au total, la manifestation a attiré près de 1 500 visiteurs, dont un tiers de moins de 26 ans. Ils ont pu consulter quelques 300 offres d’emploi (intérim, CDD ou CDI) et assister à des conférences, dont deux consacrées à la formation par le travail temporaire qui ont fait salle comble. Les agences d’emploi ont reçu des centaines de CV, avec de nouveaux profils diplômés dans le tertiaire, et se sont déclarées prêtes à renouveler l’opération. En espérant toutefois que d’ici la deuxième édition, les personnes éloignées de l’emploi soient moins nombreuses…