Jean-François Cordet, nouveau préfet de Picardie

Jean-François Cordet est le nouveau préfet de région Picardie, préfet de la Somme. Il a pris ses fonctions le 27 août et remplace Michel Delpuech.

Jean-François Cordet.
Jean-François Cordet.

 

Jean-François Cordet.
Jean-François Cordet.

Apeine arrivée, les affaires sérieuses ont déjà commencé. Quelques jours après les événements qui ont touché Amiens Nord au mois d’août, la Picardie et le département de la Somme voyaient arriver leur nouveau préfet, Jean-François Cordet, 62 ans, qui remplace Michel Delpuech, parti à Bordeaux. Et économiquement aussi, l’actualité est mouvementé. Quelques jours après son installation, l’avenir du Canal Seine-Nord Europe était fortement compromis après une déclaration du président de Bouyges Construction annonçant la suspension du projet. Et en temps que préfet de Picardie, Jean-François Cordet occupe la fonction de préfet coordinateur du projet.

Tour d’horizon
La Picardie n’est pas totalement inconnue pour le nouveau préfet de région. Jean- François Cordet a été préfet de l’Aisne entre 1998 et 2000 et garde un bon souvenir de ce département. « J’ai une connaissance moins grande des départements de la Somme et de l’Oise mais je vais faire en sorte d’actualiser », ajoutet- il. Depuis sa prise de fonction, Jean- François Cordet est allé à la rencontre des différents responsables de la région, notamment politique et économique. « Je souhaites avoir terminé un tour d’horizon de la région avant de faire un analyse de sa situation », déclare-t-il lors de sa première rencontre avec la presse régionale. Sur la situation économique picarde, il affirme que « certains dossiers prioritaires m’ont été présentés. Il faut arriver à redynamiser certains secteurs. »
Avant la Picardie et le Somme, il a occupé la fonction de préfet à plusieurs reprise. En plus de l’Aisne, il a été en poste en Guyane (1992-1995), Martinique (1995- 1998), Meurthe-et-Moselle (2000-2004) et Seine-Saint-Denis (2004-2007). Cette ancienne élève de l’ENA, promotion Pierre Mendès-France a été deux fois directeur adjoint de cabinet dans des ministères : relations extérieures entre 1983 et 1984 et chargé des Dom Tom en 1988, Avant sa nomination en Picardie, il occupait le fonction de directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA)