Une nouvelle gamme fermière à la Brasserie de la Somme

L’Or des campagnes : c’est le nom de la première bière d’une nouvelle gamme lancée par la Brasserie de la Somme, qui compte ainsi indiquer clairement sa volonté de tout contrôler et de tracer ses produits. Après avoir remplacé, en début d’année, la culture de plantes vivaces par du houblon et de l’orge, et mis au point une machine à malter, la ferme de la Cressonnière peut désormais s’enorgueillir de maîtriser tout le processus de fabrication de ses bières.

494
Marie-Laure Marié lance une nouvelle gamme de bières.
Marie-Laure Marié lance une nouvelle gamme de bières.
Marie-Laure Marié lance une nouvelle gamme de bières.
Marie-Laure Marié lance une nouvelle gamme de bières.

Marie-Laure et François Marié ont débuté leur activité de brasserie en février 2010 à Domart-en- Ponthieu, au sein de leur ferme familiale située au lieu-dit de la Cressonnière. Marie- Laure Marié aime à rappeler qu’« il existait déjà une brasserie familiale sur le site au moins depuis 1730 et jusqu’en 1880 ». Grâce essentiellement au bouche à oreille et à une volonté de création et de diversification des produits, les bières de la Brasserie de la Somme ont acquis, en l’espace de deux ans, une notoriété locale non négligeable.

Bières à façon
La Brasserie de la Somme distribue pas moins de huit bières artisanales différentes (blondes, brunes, ambrées et blanches) auxquelles s’ajoutent les bières de saison (Noël, printemps…). A cette variété, il faut ajouter les bières à façon. Ces dernières sont spécialement créées à la demande d’un client ou pour un événement particulier. On peut citer le festival de jazz de Montovillers, la Battlefield Beer au sirop d’érable pour un hôtel d’Albert, ou la Caña, une ambrée au rhum spécialement conçue pour le bar Le Bissap et le restaurant Le Wakam à Amiens. Dans ce cas de figure, c’est le client qui a l’exclusivité du produit. Marie-Laure et François Marié aiment à imaginer des recettes de bières au goût inédit, grâce à l’ajout de saveurs particulières. Après la Germinette, la première bière créée, on peut citer la Salicotte, une blonde au parfum de salicorne, ou l’Argousette, une ambrée à l’argousier. De la même manière, la Trio d’vie, est une bière qui rend hommage à leurs amis du groupe de jazz éponyme en épousant les goûts respectifs des musiciens.

Visites de la brasserie
Conditionnées en bouteilles de 33, 50 et 75 cl ou en fûts de 5 et 30 litres, les bières sont distribuées sur place, mais aussi à travers les boutiques départementales du terroir, les cavistes ou via le réseau Bienvenue à la ferme. Quelques bars et restaurants samariens ont également ajouté les bières de la Brasserie de la Somme à leur carte de dégustation de produits culinaires locaux. Les brasseurs de la Somme se font un devoir, et le plaisir, de faire visiter leurs installations et de partager leur passion pour la fabrication de la bière. L’endroit se prête merveilleusement à des opérations portes ouvertes, comme ce fut le cas le 8 mai où pas moins de 500 personnes se sont déplacées pour assister, notamment, à un concert de jazz dans la cour de la ferme. Pendant la durée des vacances, la Brasserie de la Somme propose chaque vendredi à 17 heures une visite des lieux. Pour la modique somme de 4 euros, on peut ainsi terminer la présentation par une dégustation des produits. Le reste de l’année, ces visites-dégustations ont lieu chaque premier samedi du mois, à 17 heures. De son côté, la boutique est ouverte tous les vendredis de 10 heures à 19 heures. Profitant des espaces qu’elle peut mettre à disposition, la ferme de la Cressonnière s’est affiliée au réseau France passion qui permet aux adeptes du camping-car d’être les invités de vignerons, fermiers et artisans de France.