La crise et la pluie plombent l’été

Les professionnels du tourisme sont unanimes : l’été 2012 est un mauvais cru, en particulier sur la côte picarde. La crise et la météo seraient responsables. Même si l’arrièresaison s’avérait excellente, elle ne permettrait pas de rattraper les pertes enregistrées.

10
Vous devez être connectés pour visualiser cet article