CTB veut faire connaître son savoir-faire

Construction technologie bois est installée depuis 25 ans à Anizyle- Château. Cette entreprise de 45 salariés s’est spécialisée dans la construction de bâtiments en ossature bois. Elle s’est spécialisée dans les marchés publics mais a décidé depuis peu de s’attaquer à la construction de maisons individuelles à ossature bois. Un marché en pleine expansion en France.

627
L’entreprise de Guy Maillard compte beaucoup sur son prototype de maison à ossature bois pour son expansion.
L’entreprise de Guy Maillard compte beaucoup sur son prototype de maison à ossature bois pour son expansion.
L’entreprise de Guy Maillard compte beaucoup sur son prototype de maison à ossature bois pour son expansion.
L’entreprise de Guy Maillard compte beaucoup sur son prototype de maison à ossature bois pour son expansion.

L’expérience est la grande force de l’entreprise. La qualité est l’autre atout majeur de Construction technologie bois (CTB). Le nouvel espace bois, inauguré le 29 juin, met en valeur ces deux atouts de l’entreprise d’Anizy-le-Château. Le showroom moquetté est rempli d’exemples d’installations que CTB est capable de réaliser. Cette expertise permet aussi de lancer l’entreprise encore plus avant dans la construction de maisons à ossature en bois.
C’est là où se trouve le marché porteur pour cette société de 45 salariés, née il y a vingt-cinq ans. Durant très longtemps, « nous étions essentiellement axés sur les marchés publics », explique Guy Maillard, Pdg de l’entreprise anizienne. Cette activité concernait 70 % du volume du chiffre d’affaires. Cela a bien changé. « Aujourd’hui, les budgets sont restreints, la concurrence accrue, surtout avec les grosses entreprises », indique-t-il. Résultat, les prix sont cassés et CTB se désengage en partie de ce secteur. Il ne représente plus de 45 % du chiffre d’affaires total de l’entreprise qui s’élève à environ 4,7 millions d’euros. « La diversification se fait dans la maison à ossature bois », poursuit-il.

Prototype de maison en bois
Depuis 2005, ce type de maison en bois arrive en force sur le marché de la construction comme de la rénovation. Et CTB a déjà prouvé toute son expertise dans la réalisation de ce genre de dossiers. L’entreprise a réalisé des écoles, des salles des fêtes ou des gendarmeries avec une ossature bois. La plus grosse progression se situe du côté de la maison individuelle. En France, seules 5 % des maisons sont construites en bois. Ainsi, en 2001, 6 100 maisons étaient construites en bois au cours de l’année contre 10 000 en 2010. Au total, ce marché pourrait représenter 15 à 20 % des constructions. CTB peut s’appuyer à la fois sur son expérience et sur son statut de constructeur de maisons individuelles (CMI) en bois. Pour glaner des parts de marché, CTB a décidé de réaliser un prototype de maisons modulables avec toit végétalisé, grande baie vitrée pour le séjour et panneaux solaires pour compléter cette maison en BBC qui tend à s’inclure dans la nouvelle réglementation thermique 2012. Le bâtiment modulaire pourra être aménagé de la maison T2 au T5. « Nous travaillerons une offre qui saura tenir compte des obligations réglementaires. Nous arriverons sur une maison belle et bien pensée », assure Guy Maillard.
De nouveau, le savoir-faire et la capacité de CTB à réaliser des produits sur mesure prévalent. « Les gens qui nous consultent ne veulent pas quelque chose de standard », précise-t-il. L’entreprise collabore avec des architectes afin de trouver les solutions les plus adaptées à ses clients, de la conception à la réalisation, avec un seul but : construire mieux et toujours plus beau.