Répar’Rénov : tout le second œuvre géré par un seul homme

Christophe Duminil a décidé de faire de sa passion son métier. Depuis quatre ans déjà, l’activité de sa petite entreprise ne cesse d’augmenter. Bientôt, il envisage de créer un emploi.

750
La seule publicité de Christophe, c’est son camion et le bouche à oreille.
La seule publicité de Christophe, c’est son camion et le bouche à oreille.

 

La seule publicité de Christophe, c’est son camion et le bouche à oreille.
La seule publicité de Christophe, c’est son camion et le bouche à oreille.

Installé comme artisan depuis quatre ans, Christophe Duminil est passionné par son métier. Lorsqu’il se rend sur un chantier, il y prend tellement de plaisir qu’il n’a « pas l’impression d’aller travailler ». Depuis toujours, il a fabriqué ou réparé les choses, fait les réparations dans la maison. Parti sur une carrière dans l’administration, il a rapidement eu envie de renouer avec sa passion. En 2008, il crée Répar’Rénov et propose d’effectuer tous les travaux de second oeuvres : plâtre, plomberie, finitions… Le plus petit des chantiers qu’il ait pris, c’est une fuite sur laquelle il suffisait de mettre un joint. Le plus gros : une résidence à rénover complètement. La cliente avait cette fois là complètement laissé le champ libre à l’artisan, lui accordant une confiance totale. La seule chose qu’il sous-traite, ce sont les travaux d’électricité. La France vient tout juste d’entrer dans la crise mais malgré tout l’activité décolle doucement mais sûrement.
De chantier en chantier, son sérieux, son calme et sa générosité ont fait sa réputation. Son nom a circulé de bouche à oreilles et finalement, c’est sa meilleure publicité puisqu’il n’a pas eu besoin d’en faire ailleurs.

Contact et proximité
Sa clientèle est composée, pour l’essentiel, de particuliers mais Christophe Duminil répond également présent lorsqu’une collectivité a besoin de lui. En dépit d’un carnet de commandes rempli pour plusieurs mois déjà, le jeune artisan prend le temps d’échanger avec ses prospects ou ses clients pour rechercher avec eux la solution la plus adaptée à leur budget et à leurs besoin. « Ce que j’aime dans mon métier, c’est le contact et la proximité que nous avons avec les gens qui me confie leur chantier, leur maison ou leur salle de bain. » Son expérience alimente les débats. « Ce qui fait ma force, explique t-il, c’est que je suis l’interlocuteur unique de mes clients. Je gère le chantier de bout ne bout en fonction des demandes des gens, en fonction de l’évolution de leur projet. Il n’y a que l’électricité que je sous-traite. Moi, je m’occupe de tous les travaux de second oeuvre en fonction de la demande des clients. Nous travaillons souvent à partir d’une ébauche de plan. C’est très intéressant car la plupart du temps, on me demande d’accompagner le projet, de le faire évoluer toujours en respectant le budget. On met tout à plat et on travaille à partir de là. C’est très agréable. Ensuite, je gère. Souvent, le retour de mes clients c’est que je suis sur leur chantier comme dans une bulle et toujours très calme. Et du coup ça avance. »
Ces derniers temps, l’activité de Répar’Rénov a tellement augmenté qu’il y a trop de travail pour une seul homme. Christophe Duminil a donc décidé de travailler en duo sur certaines missions. Il embauche ; via le titre emploi service entreprise, un ouvrier. Son objectif est de créer un poste à temps plein pour pouvoir l’embaucher définitivement.