Partager et échanger des informations en entreprise avec simplicité

L’informatique est souvent un casse-tête pour ceux qui l’utilisent sans en connaître les arcanes. Bernard Notarianni vient de sortir le prototype de son logiciel, Cliptem, qui simplifie le partage des informations en entreprise avec le logiciel Excel ®. Le plus ? Ce logiciel permet une rapidité de l’échange et évite les pannes informatiques.

560
Bernard Notarianni compte adapter Cliptem au grand public dans un futur proche, s’il trouve le succès en entreprise.
Bernard Notarianni compte adapter Cliptem au grand public dans un futur proche, s’il trouve le succès en entreprise.
Bernard Notarianni compte adapter Cliptem au grand public dans un futur proche, s’il trouve le succès en entreprise.
Bernard Notarianni compte adapter Cliptem au grand public dans un futur proche, s’il trouve le succès en entreprise.

Partager des informations rapidement entre collègues peut parfois coûter du temps dans une entreprise. Bernard Notarianni le sait bien, cela fait près de quarante ans qu’il se passionne pour l’informatique et qu’il évolue au fil des nombreuses innovations dans ce domaine. Mais ce n’est que l’année dernière qu’il décide de créer son entreprise d’informatique, Umolelo, dans le but d’éditer des logiciels et de conseiller en développement.
Son premier logiciel vient d’être créé : Cliptem permet aux salariés d’une entreprise de travailler ensemble sur les mêmes documents Excel®. « Ce logiciel est le résultat de la fusion d’une page web et d’une application d’entreprise, explique le développeur. Une personne qui créé un document Excel® peut le partager et une ou plusieurs personnes peuvent intervenir dessus et soit le modifier en direct, soit prendre les informations qui les intéressent. » Il est donc désormais possible avec ce logiciel de créer, partager et compiler des informations plus rapidement et plus simplement, en quelques clics.
« De plus, j’utilise une technologie qui supporte les gros volumes et évite les nombreux bugs que l’on peut connaître », continue-t-il. Ce projet n’est pas arrivé par hasard car cela fait 10 ans que Bernard Notarianni a pensé ce programme au vu des nombreuses failles dans la manipulation de l’informatique : pour lui, il est possible de faire de grandes choses. « Je voyais bien, à l’époque, la limite de l’utilisation et je pensais à un logiciel qui pouvait améliorer la rapidité et la fonctionnalité des systèmes », remarque-il..

Une passion avant tout
C’est seulement après avoir acquis de l’expérience dans le domaine du développement que ce passionné d’informatique décide de créer son entreprise et de mettre en place son logiciel. « Créer son entreprise n’est pas une décision qu’il faut prendre à la légère, j’ai beaucoup plus d’expérience qu’il y a dix ans et mon projet est mûrement pensé. » Mais sa passion le pousse à avoir une certaine conception de l’informatique : « Je fais partie de l’artisanat du logiciel, au sens où je privilégie la qualité plutôt que la commercialisation. »
Car de nombreux logiciels possèdent des failles et, malheureusement pour l’utilisateur, provoquent des pannes difficilement compréhensibles si le créateur n’est pas devant l’ordinateur du bureau. Cette petite entreprise répond au moins à une exigence : la proximité. « Je viens dans les entreprises pour installer le logiciel, expliquer ses nombreuses manipulations et en cas de panne je suis à l’écoute car je ne prétends pas avoir créé un logiciel avec zéro défaut mais avoir essayé d’éviter un maximum de ces défauts. »
L’informatique évolue très vite et sans cesse. Depuis quelques années, le niveau est élevé, ce qui permet d’innover et de donner la possibilité aux professionnels comme aux passionnés de créer des logiciels pour améliorer et simplifier l’utilisation des nombreux outils informatiques.