Ici & Maintenant sur la voie du développement

Cette entreprise installée dans l’incubateur soissonnais et créée par trois jeunes amis entreprenants positionne des distributeurs automatiques de plats cuisinés et desserts surgelés servis chauds dans des lieux très fréquentés. Ici & Maintenant, qui fait élaborer un modèle de distributeur révolutionnaire et investit 650 000 € dans sa création, doit disposer d’ici la rentrée d’une dizaine de distributeurs qui offrent le choix de six plats cuisinés et de deux desserts.

Les trois mousquetaires d’Ici & Maintenant : (de g. à d.) Omar Gueye, Arnaud le Galludec et Martin Millot.
Les trois mousquetaires d’Ici & Maintenant : (de g. à d.) Omar Gueye, Arnaud le Galludec et Martin Millot.

 

Les trois mousquetaires d’Ici & Maintenant : (de g. à d.) Omar Gueye, Arnaud le Galludec et Martin Millot.
Les trois mousquetaires d’Ici & Maintenant : (de g. à d.) Omar Gueye, Arnaud le Galludec et Martin Millot.

Omar Gueye, Arnaud Le Galludec et Martin Millot sont trois amis qui se sont rencontrés à Paris durant leurs études de commerce et qui ont su garder d’étroits contacts lorsqu’ils ont effectué des stages chez un constructeur automobile. « Et tous les midis, il fallait déjeuner vite et froid, raconte Omar Gueye. L’un d’entre nous, Arnaud Le Galludec, s’est posé la question de savoir s’il pourrait un jour déjeuner vite mais chaud. » En poussant la réflexion, n’y avait-il pas là matière à créer un marché dans la consommation quotidienne ? En 2008, les trois mousquetaires réalisent une étude de marché qui démontre la pertinence d’une restauration rapide saine, de qualité et composée de plats chauds 24 heures sur 24 et sept jours sur sept, notamment sur les lieux de travail, dans les halls d’hôpitaux ou les centres commerciaux. Les trois amis établissent le business plan (650 000 €) d’une première société qui, chez un industriel lyonnais, fait construire un prototype révolutionnaire de distributeur automatique de plats congelés servis chauds. Elle a levé les 650 000 € avec des fonds propres réunis par ses trois fondateurs et l’aide de l’Etat, des banques et des business angels de l’Aisne et de l’agence Aisne développement auxquels les trois amis se sont adressés.

Aiguillettes de poulet à la coriandre
En 2009, la SAS Ici & Maintenant d’Omar Gueye, d’Arnaud Le Galludec et de Martin Millot s’installe à Soissons en décembre 2011, parc Gouraud dans son incubateur d’entreprises, et fait construire son prototype de distributeur automatique, lequel démontre toute son efficacité dans une entreprise de 500 salariés en région parisienne.
Quatre nouveaux distributeurs automatiques ont été construits depuis. Leur modèle a été amélioré. Il dispose de 168 unités de vente, soit 120 mets chauds et 48 desserts. Le client peut faire son choix à l’aide d’un écran tactile qui lui indique la composition des produits choisis. Le distributeur est équipé de deux micro-ondes réchauffant les mets et les desserts. Ces 168 unités de vente sont servies par les fondateurs de l’entreprise « en s’appuyant sur un système de supervision à distance de gestion des réapprovisionnement et des opérations de maintenance ». Et un distributeur automatique plein peut générer un chiffre d’affaires de 1 500 €. Au choix donc, par exemple, des aiguillettes de poulet à la coriandre et leurs légumes façon wok, du colin d’Alaska à la bordelaise avec du riz aux petits légumes, du poulet en risotto aux champignons, des cookies, du moelleux au chocolat, etc. « Les prix de vente sont adaptés au pouvoir d’achat des clients dans les lieux où les distributeurs sont installés : entre 3,50 € et 5,50 € le plat chaud et entre 1,50 € et 2,50 € le dessert », précise Omar Gueye.

Une jeune entreprise qui recrute
L’entreprise Ici & Maintenant recherche à présent de nouveaux sites d’implantation pour ses distributeurs automatiques : dans les entreprises, les centres hospitaliers, les maternités, les cliniques, les hôtels, bref « dans tous les lieux accueillant du public 24 heures sur 24 ».
D’ici la rentrée de septembre, Ici & Maintenant, disposera d’un parc de dix distributeurs automatiques (prix de vente des distributeurs estimé à 15 000 €) et l’entreprise soissonnaise prévoit que son parc, mis en service pour l’essentiel dans la région parisienne, comptera 20 automates à la fin de l’année 2012.
« Par la suite, nous comptons développer notre entreprise (et sa marque) par l’intermédiaire de franchisés », indique Omar Gueye. Il précise en outre qu’Ici et Maintenant, qui a déjà créé trois emplois, voudrait à présent recruter un ingénieur, un agent comptable et des développeurs pour son réseau.