Héripré volailles : un lifting complet pour ses 50 ans

Le magasin est flambant neuf. Pour l’occasion, on le croirait presque petit tant il y a de monde qui s’y presse. Il n’en est rien. La foule est là juste pour souhaiter un heureux anniversaire à la famille Héripré. Voici 50 ans qu’elle vend les volailles et produits dérivés sur la place des Halles à Amiens. Les gens en profitent pour visiter et découvrir le commerce et ses coulisses. D’autres, habitués, demandent des nouvelles du petit dernier, la relève, la quatrième génération.

En plus des produits traditionnels, le volailler innove constamment et propose des produits fins comme le boudin au gâteau battu
En plus des produits traditionnels, le volailler innove constamment et propose des produits fins comme le boudin au gâteau battu

 

En plus des produits traditionnels, le volailler innove constamment et propose des produits fins comme le boudin au gâteau battu
En plus des produits traditionnels, le volailler innove constamment et propose des produits fins comme le boudin au gâteau battu

Le magasin du célèbre volailler de la place des Halles a fait un lifting complet pour ses 50 ans et c’est jour de fête. Tout a commencé quand le 10 juin 1962, veille de Pentecôte, Julienne Héripré est venue vendre sur le marché des Halles les produits de la ferme de Pozières. Avec son mari André, elle a repris l’exploitation située à Equennes-Eramecourt en 1954. C’est tout naturellement qu’ils élèvent des volailles et les vendent sur les marchés. Avant elle, son père allait avec sa charrette et son cheval vendre son beurre, sa crème et ses volailles dans le bassin minier du Pas-de-Calais. Rapidement, une bannière André Héripré est apposée sur une loge dans les halles d’Amiens et quatre ans plus tard, le volailler propose ses premiers rôtis de dinde puis des saucisses de dinde. Le fils d’André et de Julienne, Daniel, n’a pas quatre ans lorsqu’il commence à courir dans le quartier. Il aime cette ambiance mais ne sait pas encore que lui aussi y installera sa vie.

Qualité des produits
En 1969, un magasin est ouvert au 10 pourtour des Halles puis agrandi en 1974. En 1988, la grande halle d’Amiens, devenue obsolète, doit être entièrement refaite. La famille Héripré, et son magasin, s’installe en face, au 21 rue de Metz. Cette nouvelle boutique est agrandie trois ans plus tard, en 1991, et devient Héripré volailles. André et Julienne ont passé le flambeau à leur fils et à son épouse Martine. Daniel a entretemps fait des études agricoles et décroché un diplôme de comptabilité. Julienne reste à leurs côtés et tient l’échoppe qui a été prise dans les nouvelles halles.
Sur l’étal, les produits se sont diversifiés. La plupart viennent toujours de l’exploitation agricole familiale d’Equennes-Eramecourt et d’une autre ferme située à Flerssur- Noye. On trouve toujours les produits traditionnels comme la volaille et les porcs d’antan mais également tout un rayon épicerie fine de Picardie et, depuis 2010, une rôtisserie. Tout est transformé sur place. La famille Héripré mise beaucoup sur la qualité des produits que les clients peuvent trouver chez eux. « Sur le prix également car, contrairement aux idées reçues, nous ne sommes pas plus chers qu’en supermarché, précise Daniel Héripré. Les gens ne regardent plus les prix au kilo. C’est un tort. Nous avons des produits très bon marché. On me demande d’ailleurs parfois pourquoi je continue à les faire. Je réponds toujours que c’est important pour moi que de perpétuer ce que faisaient déjà mes grands-parents en proposant des produits pour toutes les bourses. »
Depuis 2004, Guillaume, le fils de Daniel et Martine, qui se destinait lui aussi à une carrière dans l’agriculture, a rejoint l’équipe du magasin. Il a remplacé sa grand-mère aux halles. Le volailler emploie entre 12 et 16 personnes suivant les périodes mais tient aux valeurs familiales qui ont fait sa réputation et sont un gage de qualité auprès d’une clientèle fidèle.