Développer son entreprise avec les réseaux sociaux

Facebook, Viadeo, Twitter : pour aider les entreprises à tirer le meilleur parti de ces nouveaux outils, la pépinière d’entreprises de l’agglomération du Beauvaisis a organisé une réunion animée par le pôle numérique de la CCIT de l’Oise et la jeune agence Nexus création.

516

Une quarantaine d’entrepreneurs ont assisté mi-juin à la réunion d’information proposée par la pépinière d’entreprises de l’agglomération du Beauvaisis sous le titre « L’opportunité des réseaux sociaux pour votre communication d’entreprise ». Car s’ils ont prioritairement investi la sphère privée, les réseaux sociaux s’affirment aujourd’hui comme de formidables outils pour accroître la notoriété des professionnels. Pour aider les entreprises à se saisir de ces opportunités et d’en tirer le meilleur parti, le pôle numérique de la chambre de commerce et d’industrie territoriale de l’Oise animait cette réunion en collaboration avec une jeune agence spécialisée dans le web, Nexus création, elle-même hébergée à la pépinière.

77 % des internautes français inscrits
« Les réseaux sociaux, ce sont des plates-formes de gestion de contenus, d’échange, de partage, de liens et de contact », a expliqué Valentin Carpentier qui a fondé Nexus création l’année dernière, à 19 ans. C’est bien la cible des jeunes qui est visée en priorité, avec 96 % des internautes français âgés de 20 à 30 ans fréquentant au moins un réseau social. Mais pas seulement les jeunes puisque, tous âges confondus, 77 % des internautes français y sont inscrits. Le plus réputé – Facebook – compte 400 millions d’utilisateurs actifs qui y passent en moyenne 55 minutes par jour, mais aussi quelque 700 000 pages d’entreprises. Viadeo a pour sa part une vocation strictement professionnelle, avec 25 millions de membres dont 3 millions en France.Quant à Twitter, c’est un réseau social d’information utilisé par 25 millions d’internautes.

Stratégie indispensable
Les avantages pour une entreprise d’être présente sur les réseaux sociaux sont innombrables : les marques qui y sont les plus engagées enregistrent en moyenne un accroissement de leurs bénéfices de 18 % ! Donner une image novatrice, augmenter le trafic vers son site, fidéliser ses clients en dialoguant avec eux, toucher de nouveaux publics…, tout ceci est à la portée de chacun mais nécessite la mise en place d’une véritable stratégie. Selon Valentin Carpentier, une méthodologie en cinq étapes est indispensable : écouter, définir une ligne d’actions, agir, converser et développer sont pour lui les passages obligés pour optimiser sa présence sur les réseaux sociaux. Mais il faut aussi pouvoir s’appuyer sur des professionnels compétents et sur des organismes de soutien comme la chambre consulaire.

Une aide précieuse
Le pôle numérique de la CCIT de l’Oise compte quatre jeunes collaborateurs parmi lesquels sa responsable, Anne-Sophie Werquin. Outre les réunions d’information gratuites qu’il organise régulièrement (choisir son matériel, sécuriser son système, se montrer sur le web, fidéliser sa clientèle internet,…), le service propose des formations payantes pour créer son site vitrine commercial, animer une boutique ecommerce ou une campagne e-mailing ou encore intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie d’entreprise. Fin juin, un club des prestataires TIC (technologies de l’information et de la communication) s’est réuni pour la première fois. Ses objectifs : constituer un lieu d’échange et de partage pour les prestataires, identifier les besoins des entreprises de la filière numérique et construire une offre de services adaptée. Et en novembre prochain, le pôle numérique proposera aux créateurs et repreneurs de TPE un pack de logiciels libres cofinancé par l’Europe et la région Picardie : véritable boîte à outils directement opérationnelle en bureautique, comptabilité et gestion commerciale, il aidera considérablement les nouveaux entrepreneurs à se développer… y compris sur les réseaux sociaux !