Des toboggans made in Picardie

Les Etablissements Dallet sont spécialisés dans le polyester industriel. Forte de son expérience de quaranteannées, l’entreprise s’est spécialisée dans la création et la réalisation de toboggans et jeux aquatiques made in Picardie.

663
Peut-être aurez-vous le plaisir de glisser cet été sur des toboggans Dallet.
Peut-être aurez-vous le plaisir de glisser cet été sur des toboggans Dallet.
Peut-être aurez-vous le plaisir de glisser cet été sur des toboggans Dallet.
Peut-être aurez-vous le plaisir de glisser cet été sur des toboggans Dallet.

Le long de l’autoroute A1, en plein coeur de la Picardie à Beuvraignes, les Etablissements Dallet se sont installés en 1973. La société a été reprise en 2008 par trois des salariés : Sophie Tison, secrétaire de direction, Arnaud Dumanet, dessinateur industriel, et Sylvain Caron, le responsable de l’atelier. « C’est une chance que l’on a eue de pouvoir reprendre l’entreprise. Le choix de M. Dallet était de pérenniser son entreprise. Si nous ne l’avions pas reprise, un autre repreneur aurait pu très bien la délocaliser, constate aujourd’hui Sophie Tison, devenue la présidente. Et d’ajouter : Pour reprendre une entreprise il faut être optimiste sinon ce n’est pas la peine de reprendre une société avec des salariés. Nous sommes confiants pour les années futures. » Afin de se faire connaître, Sophie Tison et ses associés participent à différents salons hôteliers et de plein air sur toute la France, « l’occasion de rencontrer nos clients », souligne la présidente.

Concevoir, fabriquer et installer
Pour les dirigeants, la force de leur entreprise est de concevoir, fabriquer et installer des toboggans. Equipés d’un atelier de fabrication, d’un atelier de stockage et d’un atelier de vérification qualité et réparation, cette unité, composée d’une douzaine de personnes, se complète d’un bureau d’études où sont dessinés tous les projets.
Depuis quarante ans, Dallet polyester industriel fabrique en sous-traitance dans ses ateliers des pièces en polyester. En fonction du cahier des charges fourni par ses clients ou de moules existants, la société réalise des pièces unitaires, des petites ou moyennes séries – bacs à douche, coffres arrière de camions… –, comme la réparation de coques à bateau. En utilisant des résines qu’elle associe au verre (sous forme de fibres, tissus), elle obtient des pièces polyvalentes aux propriétés mécaniques et thermiques multiples : étanchéité et protection. Ces pièces de petites ou grandes dimensions, d’épaisseurs, de formes, de couleurs et d’aspects variés, permettent une souplesse d’adaptation pour les différentes demandes. Mais 80 % du chiffre d’affaires correspond à la fabrication de toboggans, conformes aux normes européennes, pour les campings et les municipalités.
« La parfaite maîtrise de la production des composites à matrice polyester nous a permis de développer une gamme complète de toboggans aquatiques, de toboggans dits \\\\\\\\\\\\\\\ »secs\\\\\\\\\\\\\\\ » et d’équipements de loisirs aquatiques », explique Sophie Tison en montrant la carte de France où figurent plus de 400 campings et municipalités équipés par Dallet. Si la société Dallet est fière de la qualité de ses produits et de son professionnalisme, elle n’oublie cependant pas la concurrence, plus particulièrement celle des sociétés turques qui réalisent elles aussi des toboggans.