Cyril, mécanicien voiture à domicile

Après la coiffure et les pizzas à domicile, pourquoi pas le mécanicien à domicile… Un service fort apprécié des clients, qu’a souhaité développer Cyril Delbart, mécanicien automobile.

1021
Cyril Debart a aménagé sa camionnette avec le matériel, ce qui lui permet de travailler avec sérieux.
Cyril Debart a aménagé sa camionnette avec le matériel, ce qui lui permet de travailler avec sérieux.

 

Cyril Debart a aménagé sa camionnette avec le matériel, ce qui lui permet de travailler avec sérieux.
Cyril Debart a aménagé sa camionnette avec le matériel, ce qui lui permet de travailler avec sérieux.

Cyril Debart n’a que 25 ans mais déjà presque dix ans d’expérience dans la mécanique automobile. Après avoir obtenu son CAP et BEP par apprentissage, le jeune homme avait pour objectif de créer un jour sa petite entreprise. Il savait également qu’il était jeune, qu’il devait apprendre et approfondir ses connaissances en travaillant d’abord chez un patron.

Une année pour créer
C’est en 2011 qu’il décide de voler de ses propres ailes mais le jeune homme plein d’ambition commence par rencontrer des difficultés lorsqu’il frappe aux portes des différentes banques. « Je suis tout d’abord allé voir des garagistes qui souhaitaient cesser leur activité. Soit le prix était top élevé pour moi, soit les banques ne voulaient pas me suivre », explique le jeune artisan. Malgré les difficultés financières qui ne lui permettaient pas de voir son projet aboutir, l’idée lui vient de créer un service de mécanique à domicile. Il rencontre une banque qui croit à ce nouveau projet. Il investit 15 000 euros pour l’achat de son camion et du matériel, et il se lance dans l’aventure. Il lui aura fallu une année avant de pourvoir créer Cyril Méca Service.

Comme dans un garage
Cyril est ravi de ses premiers mois d’installation. Il travaille sur un rayon de 15 kilomètres autour de Proyart sans frais de déplacement. Ensuite, il ajoute des frais kilométriques lorsqu’il est appelé au-delà de sa zone définie. Pour se faire connaître, Cyril a distribué des flyers dans les boîtes aux lettres mais il constate que le bouche à oreille est l’une des meilleures publicités. Il s’est fait également connaître auprès des comités d’entreprise. Le mécanicien a déjà été contacté par des employés d’Aerolia à Méaulte. « Pendant que les gens sont au travail, je prends en charge leur voiture sur le parking de l’entreprise. Je fais la vidange, les freins, les amortisseurs, la transmission. Je fais tout comme dans un garage, excepté la climatisation et la géométrie », explique le mécanicien. Le jeune professionnel constate que les dames apprécient également ce service qui ne monopolise plus la voiture une journée au garage. « Parfois les clients préfèrent acheter les pièces. Pour moi ce n’est pas un problème. Je sais que les clients sont contents de mon travail puisqu’ils me rappellent. Je fais mon travail sérieusement et correctement. » Un client, responsable de rayon d’un supermarché à Rosières, qui confie ses voitures au jeune entrepreneur témoigne : « Ce service me fait gagner du temps. Cyril s’occupe de ma voiture lorsque je suis au travail. Le soir je la reprends, la vidange est faite. D’ailleurs, je me souviens que j’ai été son premier client lorsqu’il s’est installé. Depuis, je fais appel à lui en toute confiance. »