Créer ou reprendre en étant accompagné

BGE Somme organise une nouvelle session de formation pour préparer les porteurs de projet à la création ou à la reprise d’entreprise. Il s’agit d’une formation très concrète et pratique.

552
Christelle Carré est responsable formation à BGE Somme.
Christelle Carré est responsable formation à BGE Somme.

 

Christelle Carré est responsable formation à BGE Somme.
Christelle Carré est responsable formation à BGE Somme.

BGE Somme organise à la rentrée une formation. L’association existe depuis quatorze ans dans la Somme. Elle propose l’accompagnement des porteurs de projets jusqu’à la création ou à la reprise d’une entreprise. Elle pèse la faisabilité du projet en fonction de critères humains, commerciaux, économiques et financiers tout au long du parcours jusqu’à l’immatriculation de l’entreprise voire encore deux ou trois ans après pour consolider l’affaire.
« Dans ce parcours, explique Christelle Carré, responsable formation au sein de BGE Somme, nous constatons souvent qu’une formation est nécessaire pour compléter le travail en accompagnement. Bien souvent, le porteur de projet a besoin de consolider ses connaissances avant de se lancer dans de nouvelles aventures. La plupart du temps, il est issu du monde du salariat et n’a pas toutes les informations nécessaires. BGE a ainsi développé des modules pour le former à son futur métier de chef d’entreprise. »
Commercial, communication de l’entreprise, réalisation d’une étude de marché, comptabilité/ gestion, environnement juridique, droit commercial… Il s’agit de modules pratiques qui se composent en fonction du besoin du porteur de projet qui est accompagné et du projet qu’il développe. « Nous donnons au porteur de projet tous les éléments qui lui permettent de choisir et d’argumenter ses choix pour la suite. »

Etre acteur de sa formation
La formation se déroule sur deux mois et comprend 120 heures. C’est à dire qu’elle occupe en moyenne deux jours par semaine ce qui permet au porteur de projet, en parallèle, d’avancer son la construction de son projet en étant acteur de sa formation et de son parcours de vie. « Nous avons voulu que la formation ne soit pas trop théorique et qu’elle soit concentrée sur l’essentiel. C’est une formation pratico pratique pour mettre les stagiaires dans l’action en leur donnant les outils qui vont leur servir. Idéalement, la création se fait dans la foulée de la formation. »
Le business plan, sésame nécessaire dans bien des cas de création ou de reprise, est écrit au fil de la formation à distance vie un logiciel collaboratif qui permet au porteur de projet et aux formateurs d’interagir en ligne via un accès sécurisé et qui est opérationnel depuis un peu plus d’un an maintenant. Mais le fait de travailler en groupe est très important aussi car il permet à chacun de voir que tous se posent les mêmes questions, et rencontrent les mêmes difficultés, et un réseau d’échange de savoirs se tisse dans chaque promotion. Quatre sessions en tout ont été organisées par BGE Somme depuis octobre 2011. La prochaine débutera le 18 septembre pour terminer le 20 novembre. Ce sont des formations à la carte qui sont modulables en fonction des besoins. Des financements sont également possibles au cas par cas. C’est l’association qui porte le dossier de financement.