Antonio Batalha se fait une fleur

Ancien salarié d’une grande enseigne de l’électroménager, cet homme de 46 ans a réalisé son rêve en reprenant une franchise Rapid’Flore à Compiègne.

472
Vous devez être connectés pour visualiser cet article