Philippe Hourdain, nouveau président de la CCI de région

Publié dans le numéro 3655 par

 

Vous devez être connectés pour visualiser cet article

Les présidents territoriaux de la CCI Hauts-de-France.

Issu de la fusion des CCI de région Nord de France et Picardie, le périmètre de la CCI Hauts-de-France regroupe les CCI Aisne, Amiens-Picardie, Artois, Littoral Hauts-de-France, Grand Hainaut, Grand Lille et Oise*.

C’est une assemblée rajeunie et féminisée qui a été désignée : 368 membres titulaires et suppléants dont 120 qui siégeront à la CCI Hauts-de-France. « Le service et l’appui aux entreprises restent notre ADN mais le gros projet de la mandature portera sur le digital, avec la commission présidée par Yann Orpin, nouvellement élu à la CCI Grand Lille », explique Philippe Hourdain. Une mission initiée par son prédécesseur Philippe Vasseur et qui amènera les entreprises sur le chemin de leur transformation, tout en simplifiant leur quotidien avec des solutions digitales online. Le dispositif CCI Prévention – doté d’un fonds de 7 millions d’euros et qui a déjà travaillé avec 80 entreprises – sera quant à lui, renforcé au niveau régional. À quelques mois du début des travaux du Canal Seine-Nord, les élus ont pris la décision de lancer l’Association opérationnelle de l’ensemble des ports de la région, avec un interlocuteur commercial unique. Propriétaire des ports régionaux et de 200 kilomètres de façade maritime, la CCI Hauts-de- France gère aussi les aéroports de Lille et de Beauvais, ainsi que les parcs et zones d’activité, dont notamment le parc Rev3 Lille Aéroparc, initié par la CCI Grand Lille il y a un an et demi. Un territoire immense pour cette chambre nouvellement constituée où cohabitent plus de 155 000 entreprises et 1,4 million de salariés. « C’est tout l’intérêt d’avoir une grande variété de présidents avec le plus jeune président de CCI métropolitaine, une femme présidente [ndlr, FanyRuin, CCI Amiens- Picardie] et de nouveaux élus », se félicite Philippe Hourdain. Quant au budget, objet de la prochaine réunion, il a été confié aux mains expertes de David Brusselle, nommé Directeur général. « Cela risque d’être complexe car toutes les chambres ne sont pas dans le même état financier. C’est la principale contrainte de la mandature, en espérant un arrêt de la ponction fiscale de l’État. Mais nous allons y arriver », tempère Philippe Hourdain.

*Les sept présidents territoriaux : Jean- Marc Devise (CCI Artois), Philippe Enjolras (CCI Oise), Bruno Fontaine (CCI Grand-Hainaut), Olivier Jacob (CCI Aisne), François Lavallée (CCI Littoral Hauts-de-France), Yann Orpin (CCI Grand Lille) et Fany Ruin (CCI Amiens Picardie).